Aujourd'hui à Paris
06:42 : Mise des Téfilines
07:43 : Lever du soleil
13:42 : Heure de milieu du jour
19:39 : Coucher du soleil
20:23 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Provoquer un accouchement avant le terme, permis ?

Rédigé le Mercredi 1er Avril 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Je suis enceinte Baroukh Hachem de jumeaux.

Le terme est prévu début septembre Bé'ézrat Hachem, mais le médecin nous a prévenu que si je n'accouchais pas de façon spontanée, ils déclencheront obligatoirement au plus tard à 38 semaines (apparemment, c’est comme ça pour les jumeaux).

Je voulais savoir si on avait le droit de déclencher avant le terme ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22252 réponses

Bonjour,

Si le médecin pense que le déclenchement de l'accouchement est obligatoire, c'est une Mitsva de l'écouter et il n'y a strictement rien à craindre !

Par contre, pour des convenances personnelles, ce n'est pas une chose à faire, même si l’on pense que le terme est passé - SAUF si cela est imposé par l’équipe médicale [ce sera alors permis même durant Chabbath ou Yom Tov].

Les raisons invoquées par nos maîtres pour une stimulation avant terme sont valables même dans le cas où l’on pense que le terme est « passé ».

1. On n’intervient dans les décisions d’Hachem, le Maître du monde, qui a fixé un moment, bien précis pour chaque accouchement,

2. Chaque accouchement est lié à certains risques ou dangers. Pour plusieurs raisons, il ne faut pas se mettre dans une situation de danger, même s’il doit, de toute façon, se présenter plus tard,

3. Hachem promet de protéger la maman au moment de l’accouchement.

Lorsque le moment n’est pas encore venu, rien n’est garanti.

Voir Encyclopédia Hilkhatit Réfouït, volume 4, pages 271-274, Avné Dérekh, volume 5, réponse 20, Torat Hayolédet, chapitre 1, Halakha 1, Michné Halakhot, volume 9, réponse 184, Chmirat Chabbath Kéhilkhata, chapitre 36, Halakha 4, Igrot Moché, Yoré Déa, volume 2, réponse 74, Chévet Halévi, volume 2, réponse 205, Ète Lalédet [Rav Bigeleïzen], chapitre 5, Halakha 8, 11-12, Avné Dérekh, volume 5, réponse 20, Tahara Hérayone Veléda Kahalakha, pages 187, 219.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN