Aujourd'hui à Paris
05:49 : Mise des Téfilines
06:57 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:47 : Coucher du soleil
21:35 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 30 Août 2019 à 20:19
Sortie du Chabbath à 21:25

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Quand est-il interdit de se marier en 2020 ?

Rédigé le Vendredi 19 Juillet 2019
La question de Anonyme

Bonjour,

Peut-on célébrer un mariage en Israël en mai ou juin 2020 ou début juillet 2020 ?

Ma fille aimerait pouvoir poser une date et j’aimerais savoir quels sont les jours interdits ?

Merci.

La réponse de Rav Shimon GRIFFEL
Rav Shimon GRIFFEL
144 réponses

Bonjour,

Il est interdit de célébrer un mariage pendant la période des neufs jours, soit du 22 au 30 juillet 2020 (voir Choul'han Aroukh Ora'h 'Haïm 551, 2), ainsi que pendant la fête de Chavou'ot, soit les 29 et 30 mai et le Chabbath (ibid. 339, 4).

Par ailleurs, les différentes communautés ont pris l'habitude de ne pas célébrer de mariage pendant toute la période du 'Omer (ou une partie). Pour les Séfarades, cette période s'étend du premier jour du 'Omer au trente-quatrième au matin, soit jusqu'au 13 mai.

Pour les communautés Ashkénazes, il est accepté en Israël de ne pas célébrer de mariage du début du 'Omer jusqu'à Roch 'Hodech Sivan, soit jusqu'au 22 mai inclus, à l'exception du jour de Lag Ba'omer, le 12 mai, et de nombreuses communautés en France s'en abstiennent entre Roch 'Hodech Iyar et le 3 Sivan au matin; soit jusqu'au 26 mai, à l'exception de Lag Ba'omer, le 12 mai.

Si vous faites partie de ces communautés, il vous incombe de respecter votre coutume, en plus des usages en Israël. Pour plus de précisions, voir ibid. 493, Rama et commentaires sur place.

Il est aussi généralement accepté dans les communautés Ashkénazes de ne pas célébrer de mariage durant les trois semaines, soit du 9 au 30 juillet. Voir Rama Ora'h 'Haïm 551, 2. Il est possible que certaines communautés Séfarades aient aussi cette coutume. Il me semble néanmoins que, même selon les avis permissifs, il faut éviter cette période qui n'est pas propice.

Dans la mesure du possible, il est bien de se marier au début du mois lorsque la lune croît (ibid. Even Haézer 64, 3).

En conclusion, pour les Séfarades, il est possible de se marier du 13 au 27 mai 2020, du 31 mai 2020 au 8 juillet 2020, et éventuellement, jusqu'au 21 juillet.

Pour les Ashkénazes, il est possible de se marier du 24 ou du 26 mai 2020 (selon les coutumes) jusqu'au 27 mai 2020, et du 31 mai au 8 juillet.

Il est préférable de fixer la date du mariage entre le 31 mai 2020 et le 4 juin 2020 et entre le 23 juin et le 6 juillet, en fonction des possibilités.

Il est aussi conseillé de consulter un Rav avec les dates des règles pour pouvoir éviter cette période et les problèmes qui en résultent.

Un dernier point qu'il me semble important de souligner est le fait qu'il est extrêmement déconseillé de faire durer aussi longtemps les fiançailles, qui est une période très sensible dans la vie d'un couple, et qu'il me semble judicieux de prendre en compte la possibilité de fixer une date de mariage plus proche, peut-être dans trois ou quatre mois, quitte à célébrer le mariage en France si vous y vivez.

Nous restons à votre disposition, Bé'ézrat Hachem, pour toute question.

Kol Touv.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Shimon GRIFFEL
Projet dédié par un généreux donateur