Logo Torah-Box

Quand la loi propose le divorce ?

Rédigé le Dimanche 21 Juin 2020
La question de Sylvie Y.

Bonjour Rav,

Quels sont les cas où le Choul'han 'Aroukh propose le divorce ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38745 réponses

Bonjour,

Première réponse

Lorsque l’atmosphère n’est plus supportable et que tous les moyens utilisés pour l’améliorer s’avèrent inefficaces.

Il va sans dire qu’il faut, tout d’abord, faire appel à des connaisseurs armés d’une patience d’ange, inlassable et infatigable.

Seconde réponse

Il y a 4 catégories de femmes interdites :

1. ‘Arayot : une femme déjà mariée, la sœur, la sœur du père, la sœur de sa femme, la femme du frère, la mère, la fille de la fille, la fille du fils, la fille de sa femme, la femme de son père, la femme du fils, la fille, la belle-mère, etc.

2. Issouré Lavine : une femme divorcée avec un Cohen, une femme Mamzer avec un juif, l’ex-femme suite à un autre divorce,

3. Issouré ‘Assé : voir Rambam, Hilkhot Ichout, chapitre 1, Halakha 8 et Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 4, Halakha 10.

4.  Chniyot : la grand-mère maternelle, la belle-fille du fils, la femme du grand-père paternel, la femme du grand-père maternel, etc.

Si l’on s’est marié avec une des femmes de la première catégorie, le mariage n’est, absolument, pas valable : il faut et il suffit de se séparer sans avoir besoin d’un Guèt.

Voir Choul'han ’Aroukh - Even Haézer, chapitre 44, Halakha 6 et ‘Arokh Hachoul’han, Halakha 7.

Par contre, le mariage avec l’une des femmes des trois autres catégories, bien que strictement interdit, mais si une ‘Houppa a été organisée, le mariage est valide et il est obligatoire de se séparer avec l’aide d’un Guèt.

Troisième réponse

Lorsque la femme transgresse certaines fautes. De nos jours, on ne conseille pas toujours le divorce dans certains de ces cas.

Voir Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 115, Halakha 1-10.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Habayit Hayéhoudi : l'échange ou l'art du partage

Habayit Hayéhoudi : l'échange ou l'art du partage

Ouvrage de référence sur le Chalom Bayit approuvé par le Rav Chlomo Wolbe. Traduit en plusieurs langues, il a permis à des milliers de personnes de connaître le bonheur conjugal.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN