Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:34 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:04 : Coucher du soleil
21:54 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Que signifie "As-tu compris les choses par déduction" ?

Rédigé le Mercredi 13 Juillet 2016
La question de Raphael A.

Chalom Rav,

Par rapport aux 6 questions qu'on nous posera après notre mort, que signifie "As-tu compris les choses par déduction" ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31616 réponses

Bonjour,

Les 6 questions auxquelles vous faites allusion sont mentionnées dans le Talmud Chabbath 31a.

La sixième des questions est : « Hévaneta Davar Mitokh Davar ».

Première explication

Les paroles de Torah sont très riches. Chaque enseignement renferme des innombrables facettes et de très nombreuses explications.

Il ne suffit pas d’étudier un sujet, un verset ou enseignement, une seule fois, on risque grandement de manquer l’essentiel et de perdre une grande richesse.

Il faut examiner et revoir sans cesse nos connaissances afin d’y découvrir toutes les parties cachées et non visibles de prime abord.

Ceci est le sens qu’il faut donner à « Hévaneta Davar Mitokh Davar » :

« T’es-tu efforcé de mieux comprendre un enseignement que tu as déjà entendu ? »

« Es-tu parvenu à une nouvelle compréhension [Davar] à partir d’une idée déjà connue [Davar] ? »

Celui qui agit de la sorte prouve qu’il aime la Torah et, comme lors d’un repas, il ne se suffit pas d’une seule part.

Voir Panim Yafot sur Béréchit, chapitre 49, verset 15.

Seconde explication

Chaque situation de la vie peut et doit être une source d’enseignement.

Rares sont les événements desquels on ne peut rien déduire et qui n’aboutissent à rien.

Nous pouvons et nous devons parfaire notre conduite à partir de chaque coin de la création.

Exemple :

Le chapitre des explorateurs vient immédiatement après les critiques de Myriam à l’égard de Moché Rabbénou et la punition qu’elle a subie.

Bien que les Bné Israël aient vu à quel point le Lachone Hara' est grave, les explorateurs n’en ont pas tiré une leçon et n’ont pas craint de dire du mal de la terre. Rachi sur Bamidbar, chapitre 13, verset 2.

Un autre exemple est rapporté dans Rachi sur Bamidbar, chapitre 6, verset 2.

Celui qui laisse de côté l’expérience des autres sans en tirer une leçon, prouve qu’il n’attache pas d’importance à la sagesse et ferme ses yeux devant le bien qui lui est présenté.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN