Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:44 : Mise des Téfilines
06:04 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:30 : Coucher du soleil
22:27 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34

Hiloulot du jour
Rabbi Chimon Bar Yo'haï
Rav Moché Isserles (Réma)
Afficher le calendrier

Quelle équivalence spirituelle pour un organe enlevé ?

Rédigé le Lundi 26 Novembre 2018
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Dans le Séfer Chmirat Halachone, au jour 1, il est écrit que chaque organe correspond à un des aspects de l'âme et que chaque organe à un équivalent spirituel.

Qu'en est-il de l'équivalent spirituel d'une personne qui aurait un organe qui ne fonctionne plus ou à qui l'on a enlevé un organe ?

Merci.

La réponse de Rav Shimon GRIFFEL
Rav Shimon GRIFFEL
562 réponses

Bonjour,

Chaque organe correspond à l'expression matérielle de son équivalent spirituel ou, dans le langage du 'Hafets 'Haïm, chaque organe est le vêtement de son équivalent spirituel. Cet équivalent spirituel permettra de recréer le corps dans le ‘Olam Haba (monde futur).

Le fait qu'une personne ait un organe qui ne fonctionne pas ou qui lui manque n'influe en rien sur son équivalent spirituel. Seul le vêtement manque. Au contraire, c'est cet organe spirituel qui va lui permettre de retrouver dans le ‘Olam Haba l'organe qui lui manque.

Voir Chmirat Halachone.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Chmirat Halachon.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Shimon GRIFFEL