Aujourd'hui à Paris
04:16 : Mise des Téfilines
05:47 : Lever du soleil
13:52 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Béhaalotékha
Vendredi 21 Juin 2019 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:04


Hiloulot du jour
Rabbi Israël Abi'hssira (De Colomb-Bechar)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Quelle est la fête la plus importante ?

Rédigé le Dimanche 19 Mai 2019
La question de Meriem C.

Bonjour Rav,

Quelle est la fête la plus importante dans le judaïsme et pourquoi ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
15242 réponses

Bonjour,

Chaque fête à une importance particulière. Il est difficile de dire que l’une est plus importante que l’autre.

Cependant, nos Sages, les ‘Hakhamim, disent que Yom Kippour et le jour du 15 Av ont été les fêtes les plus marquantes du calendrier.

Voir Talmud Ta'anit 26b.

Yom Kippour est le jour durant lequel Hachem accepte notre Techouva et efface nos fautes.

Le 15 Av est :

1. Le jour durant lequel ont été retirés les gardiens que le roi Yérov’am avait placé pour empêcher les Bné Israël de monter à Yérouchalayim pour se rendre au Beth Hamikdach. Voir :

https://www.torah-box.com/question/que-sont-les-deux-veaux-introduits-par-yeroban-ben-nevat_38698.html

2. Le jour où cessèrent de mourir, nos ancêtres, dans le désert - suite à la faute des explorateurs,

3. Le jour où l’on avait achevé le ramassage du bois qui allait servir à alimenter certains feux du Beth Hamikdach. La joie était, alors, à son apogée,

4. Le jour durant lequel il a été possible d’enterrer les corps des habitants de la ville de Bétar.

Pendant la révolte de Bar-Kokhba, des centaines de milliers de guerriers furent massacrés à la forteresse de Bétar. Adrien, l'Empereur romain, interdit de les enterrer. Leurs cadavres furent donc laissés à l'abandon dans les champs entourant cette ville, pendant plusieurs années.

Dans un Midrash, nos Sages décrivent la chose suivante :

« Adrien possédait une grande vigne : 18 km de long sur 18 km de large (324 km2). Les cadavres des habitants de Bétar furent dispersés autour de cette vigne pour former une barrière, elle avait plus de 2 mètres de hauteur. »

Voir Midrash Rabba, chapitre 2, passage Bila’ Hachem sur Méguilat Eïkha et le commentaire du Matnot Kéhouna, passage Véhékifou Gader.

Quand la permission de les inhumer fut, enfin, accordée, nos Sages récitèrent la Brakha : Hatov Véhamétiv et la fixèrent dans le Birkat Hamazone.

Certains commentateurs donnent à son inclusion à cette place précise, la raison suivante : Avec la destruction de Bétar, [52 ans après la destruction du second Beth-Hamikdach] la gloire d'Israël tomba à son niveau le plus bas et elle ne se relèvera qu'à la venue du Machia'h, descendant de David.

C'est pourquoi, nous rattachons cette Brakha à la précédente - Boné Yérouchalayim - où nous prions pour la reconstruction de Yérouchalayim.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Midrach Rabba.
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur