Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Quels fromages sont "durs" ?

Rédigé le Jeudi 13 Juillet 2017
La question de Lea L.

Bonjour,

Concernant l'attente entre le lait et la viande, quels fromages sont considérés comme ''durs'' ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4656 réponses

Chalom Ouvrakha,

Certains pensent qu'il s'agit d'un fromage qui a fermenté six mois (Chakh 89, 15).

D'autres pensent que tant que le goût du fromage est suffisamment fort pour résister au palais, celui-ci est considéré comme dur (Taz 4 et 'Aroukh Hachoul'han 11). Bien entendu, le roquefort est inclus dans cette catégorie (voir Rama fin du Siman 87 et Chakh).

La conclusion halakhique est de prendre en considération ces deux avis ('Hokhmat Adam).

Néanmoins, les avis divergent en ce qui concerne nos fromages (surtout en Israël), et c'est pour cela que nos fromages qui ont fermentés de manière artificielle en moins de 6 mois font l'objet d'une grande discussion, et chacun devra suivre son Rav à ce sujet.

Je rappelle tout de même à nos lecteurs que la coutume d'attendre six heures après la consommation de ce type de fromages est essentiellement Ashkénaze (Rama Yoré Déa 89-2), car, pour les Séfarades, on pourra se suffire d'une heure d'attente (Rav Bentsion Abba-Chaoul, voir Ben Ich 'Haï Parachat Chela'h 15).

Selon le Rav Ovadia Yossef (Yabi'a Omer Yoré Déa 6-7), il n'est pas nécessaire d'attendre tant que la bouche est propre.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur