Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Question sur le Hekdech et le Yovel

Rédigé le Dimanche 25 Mai 2014
La question de Pascal C.

Chalom Rav Gabriel Dayan,

Ma question a trait au Hekdech et au Yovel.

Je voudrais vous soumettre un petit scénario et avoir votre sentiment sur sa possibilité et sur le vice de raisonnement éventuel qui serait le mien du fait d'une ou plusieurs données erronées.

Protagonistes : le Mara Kama, le Gabaï du Temple, Ploni, les Cohanim.

Présupposés :

1) Un bien rendu Hekdech peut toujours être racheté au Gabaï du Temple par le Mara Kama jusqu'au Yovel.

2) Si le Mara Kama n'a pas racheté le bien Hekdech avant le Yovel, le bien tombe dans le Réchout des Cohanim en service au Temple.

3) Si le Gabaï du Temple vent un Karka "Hekdech" à Ploni pour avoir du Kessef, le bien revient au Cohanim au Yovel s'il n'est pas racheté par le Mara Kama.

Scénario : Le Mara Kama a rendu Hekdech un Karka, et le Gabaï du Temple a vendu ce Karka à Ploni. Le Yovel arrive dans deux semaines. Le Mara Kama va voir Ploni et lui dit : "Comme tu le sais, tu as acheté un bien au Trésorier du Temple voici 25 ans. Le terrain t'a beaucoup rapporté, la terre est bonne et bien irriguée. Malheureusement pour toi, tu vas perdre ton Karka prochainement au profit des Cohanim. Aussi, je te propose de me vendre ce Karka ! Tu l'as acheté 100 000 Shekalim il y a 25 ans, et bien je te propose de te l'acheter pour 10 000 Shekalim car je n'ai pas davantage d'argent. Une fois dans mon Réchout et immédiatement passé le Yovel, je te le revendrai pour 40 000 Shekalim. Je gagnerai 30 000 Shekalim dans cette affaire, et toi qui allait perdre ton terrain au profit du Temple, tu vas te retrouver avec un terrain qui vaut 200 000 Shekalim jusqu'au prochain Yovel, soit dans 50 ans."

Pas très 'Hassid la manoeuvre, mais est-elle possible ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19174 réponses

Chalom,

1. A première vue, il n'y a aucun problème dans cette manière d'agir. Cf. Rambam Hilkhot Chemita Véyovel, chapitre 12, et le Pérouch Dérekh Emouna de Rabbi 'Haïm Kaniewsky.

2. Vous écrivez : "Une fois dans mon Réchout et immédiatement passé le Yovel, je te le revendrai pour 40 000Sshekalim"... Il est vrai que Ein Onaa Lékarka'ot, cf. 'Hochen Michpat 227/29 et le Séfer Méirat Enaïm paragraphe 49.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur