Aujourd'hui à Paris
06:42 : Mise des Téfilines
07:43 : Lever du soleil
13:04 : Heure de milieu du jour
18:25 : Coucher du soleil
19:10 : Tombée de la nuit

Paracha Terouma
Vendredi 28 Février 2020 à 18:13
Sortie du Chabbath à 19:21


Hiloulot du jour
Rav Nathan Tsvi Finkel (Saba De Slabodka)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Se raser pour une femme, permis ?

Rédigé le Mercredi 9 Août 2017
La question de Eden P.

Chalom Rav,

On m'a dit que c'était péché de se raser les jambes pour une femme, parce qu'il y avait une interdiction de se couper.

Est-ce vrai ?

Merci.

La réponse de Rav Avner ITTAH
Rav Avner ITTAH
264 réponses

Bonjour,

Il est vrai qu’il est interdit de se faire du mal ou de se faire saigner volontairement selon la Halakha (Rambam Hilkhot ’Hovel Oumazik chap. 5 par. 1), et en particulier lorsque l’on met sa vie en danger, car la vie n’est pas notre propriété mais celle de notre Créateur, c’est Lui qui nous la donne à chaque instant, et c’est Lui qui nous la reprendra après 120 ans.

Ceci étant, lorsqu’une personne n’a aucune intention de se faire du mal mais risque de se faire saigner, ce sera totalement permis, sinon il serait interdit aux personnes qui saignent des gencives de se brosser les dents !

Quant à se raser les jambes, toutes les femmes aujourd’hui qui se trempent au Mikvé ont l’habitude de se raser les jambes (en particulier les générations précédentes qui n’avaient pas de cire ou de laser - cf Iguérot Moché Yoré Déa tome 2 chap. 80, Avné Choam p 753), et, du fait qu’elles n’ont aucune intention de se couper, ce sera permis.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Rambam, Iguérot Moché, Avné Choham.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avner ITTAH
Projet dédié par un généreux donateur