Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:21 : Mise des Téfilines
06:35 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:16 : Coucher du soleil
22:08 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03
Afficher le calendrier
Projet dédié par un généreux donateur

Serpent & scorpion, animaux impurs ?

Rédigé le Lundi 12 Octobre 2020
La question de Anonyme

Chalom cher Rav,

Le serpent est-il un animal impur interdit à la consommation selon la Torah ?

Qu'en est-il du scorpion ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6844 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il est évident que le serpent et le scorpion ne remplissent pas les conditions exigées pour être Cachères et sont donc impurs [voir Parachat Chémini chapitre 11, verset 42].

Ainsi, vous trouverez la définition du scorpion et du serpent dans la Parachat Chémini chapitre 11, verset 30, où on nous parle d'un reptile qui marche sur ses quatre pattes, ou celui qui rampe sur sa gorge, ce qui convient tout à fait au scorpion et au serpent.

Le Rabbénou Bé'hayé se pose d'ailleurs la question pourquoi la Torah a préféré choisir comme exemple le hibou etc. [verset 30] et non pas le serpent, qui est le symbole de l'impureté ? Et il répond à cette question.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Rav Béhayé Ben Acher.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur