Aujourd'hui à Paris
06:45 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:35 : Coucher du soleil
20:19 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12

Hiloulot du jour
Rabbi Akiva
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Si notre temps de vie est fixé, pourquoi prier à Roch Hachana ?

Rédigé le Mardi 15 Septembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

A Roch Hachana, nous demandons beaucoup à Hachem de nous accorder la vie, de nous inscrire dans le livre de la vie.

Pourtant, puisque le nombre d'années de vie d'une personne semble être décidé avant même qu'elle naisse (comme nous le voyons par exemple pour le roi David, pour lequel Hachem avait décidé qu'il vivrait 70 ans), à quoi sert-il de prier à ce sujet ?

La Téfila aurait-elle le pouvoir de modifier le Mazal d'une personne (ce qu'Hachem a décidé pour elle avant sa naissance) même lorsqu'elle est faite par des gens "simples" comme nous (c'est-à-dire par des gens dont le niveau spirituel est nettement inférieur à celui du roi 'Hizkiyahou, par exemple, qui lui a mérité plusieurs années de vie supplémentaires suite aux Téfilot qu'il a faites) ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5320 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il y a une multitude de réponses à ce genre de questions.

Nous nous contenterons aujourd’hui des propos de Rabbi Akiva qui disait [Avot 3-15] que, bien que tout est programmé, l'homme a le libre arbitre [voir Rambam sur place].

En effet, l’âme, qui est une infime partie d'Hachem, puisque c'est Son souffle, possède elle aussi, par son choix et son choix de prier, la faculté de changer le futur.

Pour répondre à votre deuxième question, nous constatons que même les Bné Israël en Egypte, qui étaient pourtant à un niveau très bas, ont prié et ont été exhaussé par leurs prières, comme l’écrit le Ramban [Chémot 2-23 à 25].

Rachi aussi [Chémot 12-40] avait déjà touché cette idée, et il nous écrit que l'exil, pourtant décrété sur les Bné Israël, fut amoindri et raccourci par le mérite de leur prière.

Plus que cela encore, Moché prie Hachem de ne pas écouter la prière et l'offrande de Kora'h et son assemblée. Sous entendu, Hachem peut écouter même la prière d'un Kora'h. Et on retrouve encore plusieurs exemples à cela.

Quoi qu'il en soit, peu importe notre niveau, nous devons prier Hachem et, dans tous les cas, notre prière est prise en considération.

Kol Touv et Chana Tova.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA