Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Ashburn
04:41 : Mise des Téfilines
05:45 : Lever du soleil
13:08 : Heure de milieu du jour
20:31 : Coucher du soleil
21:17 : Tombée de la nuit

Paracha Béhaalotékha
Vendredi 9 Juin 2023 à 20:16
Sortie du Chabbath à 21:24
Afficher le calendrier

Signification des noms des 12 tribus

Rédigé le Lundi 20 Février 2023
La question de Laura A.

Chalom Rav,

Pourquoi les mères des 12 tribus ont-elles choisi de les nommer de cette manière ? Que signifie les prénoms ?

Merci d’avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
35295 réponses

Bonjour,

Réouven : Léa a prêté la main à son père au moment du mariage, alors que c'est Ra'hel devait se trouver sous la 'Houppa. Le Ramban explique que Ya'acov lui en a voulu. Léa a dit : "Hachem a vu ma détresse de femme reléguée au second plan et m'a accordé le premier des fils de Ya'acov." Réou = voyez. Ben = un fils. Seconde explication : Léa dit [prophétiquement] : "Voyez la différence entre mon fils et 'Essav, le fils de mon beau-père". Ce dernier a méprisé le droit d'ainesse, par contre, Réouven, mon fils, ne s'est pas conduit de la sorte. Rachi sur Béréchit 29, verset 32. Réou = voyez. Ben = différence entre.

Chimon : Léa devait encore être consolée par un autre fils. Lorsqu'Hachem lui envoya un enfant, elle dit : "Hachem a écouté ma prière". Chimon vient de Chéma' = écouter.

Lévi : Après le troisième enfant, Léa dit : "A présent, mon mari se joindra à moi et n'aura plus à se plaindre de moi car j'ai donné ma part [3 enfants]". Lévi vient de Lelavot = se joindre [à moi].

Yéhouda : ce prénom contient la racine Hoda dont le sens est gratitude, reconnaissance. En ayant un quatrième enfant, Léa remercie Hachem d'avoir mérité [à ce jour] un tiers des tribus, plus que sa part [un quart].

Yissakhar : Yissakhar vient de Sakhar = récompense. Léa dit : "Hachem m'a accordé une récompense car j'ai donné ma servante à mon mari"

Zevouloun : Léa dit : "Hachem m'a attribué une bonne part". Zevouloun vient de Zeved = part. Zevouloun vient aussi de Zevoul = demeure. Après avoir donné naissance à six enfants, la moitié de ceux qui devaient naître à Ya'acov, Léa se dit : "A présent mon mari établira sa demeure permanente auprès de moi".

Dan : Dan vient de Din = jugement. Ra'hel dit : "Hachem m'a jugée et trouvée non méritante. Mais, Il m'a de nouveau jugée et a entendu ma prière en me donnant un fils par l'intermédiaire de Bilha, ma servante.

Naftali : Ra'hel dit : "J'ai tout essayé pour qu'Hachem me fasse mériter d'avoir un autre enfant [au moins par le biais de ma servante. Naftali vient de Niftal = "complications", confusion. Selon Rachi : Ma prière a été exaucée. Les lettres de Naftali se retrouvent dans Nitkabela Tefilati.

Gad : Léa pensait ne plus avoir enfants [voir explication du prénom Yéhouda]. Mais en agissant pareillement à Ra'hel et en donnant sa servante [Zilpa] à Ya'acov Avinou, elle mérita un enfant supplémentaire. Gad signifie bonheur [inespéré].

Acher : Léa dit : "Dans mon bonheur, les femmes m'ont félicitée" Acher vient de Ocher [ou Echer, selon l'auteur Haktav Véhakabala] = bonheur.

Yossef : Yossef vient de Laassof = retirer, enlever. Ra'hel dit : "Hachem a enlevé mon humiliation [stérile jusqu'à présent]". Yossef vient aussi de Lehossif = ajouter. Ra'hel souhaitait avoir un autre enfant.

Binyamin : Binyamin vient de l'expression "Ben Yamin" = fils de la droite. Binyamin est né en Israël, situé au sud de Padan Aram. Binyamin vient aussi de l'expression "Ben Yamim" = fils des mes jours, une manière de rappeler qu'il est né alors que Ya'acov était à un âge très avancé.

Tout n'a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rav Chlomo Its'haki (Rachi).
Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN