Logo Torah-Box

Signification des noms des 12 tribus

Rédigé le Lundi 20 Février 2023
La question de Laura A.

Chalom Rav,

Pourquoi les mères des 12 tribus ont-elles choisi de les nommer de cette manière ? Que signifie les prénoms ?

Merci d’avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38977 réponses

Bonjour,

Réouven : Léa a prêté la main à son père au moment du mariage, alors que c'est Ra'hel devait se trouver sous la 'Houppa. Le Ramban explique que Ya'acov lui en a voulu. Léa a dit : "Hachem a vu ma détresse de femme reléguée au second plan et m'a accordé le premier des fils de Ya'acov." Réou = voyez. Ben = un fils. Seconde explication : Léa dit [prophétiquement] : "Voyez la différence entre mon fils et 'Essav, le fils de mon beau-père". Ce dernier a méprisé le droit d'ainesse, par contre, Réouven, mon fils, ne s'est pas conduit de la sorte. Rachi sur Béréchit 29, verset 32. Réou = voyez. Ben = différence entre.

Chimon : Léa devait encore être consolée par un autre fils. Lorsqu'Hachem lui envoya un enfant, elle dit : "Hachem a écouté ma prière". Chimon vient de Chéma' = écouter.

Lévi : Après le troisième enfant, Léa dit : "A présent, mon mari se joindra à moi et n'aura plus à se plaindre de moi car j'ai donné ma part [3 enfants]". Lévi vient de Lelavot = se joindre [à moi].

Yéhouda : ce prénom contient la racine Hoda dont le sens est gratitude, reconnaissance. En ayant un quatrième enfant, Léa remercie Hachem d'avoir mérité [à ce jour] un tiers des tribus, plus que sa part [un quart].

Yissakhar : Yissakhar vient de Sakhar = récompense. Léa dit : "Hachem m'a accordé une récompense car j'ai donné ma servante à mon mari"

Zevouloun : Léa dit : "Hachem m'a attribué une bonne part". Zevouloun vient de Zeved = part. Zevouloun vient aussi de Zevoul = demeure. Après avoir donné naissance à six enfants, la moitié de ceux qui devaient naître à Ya'acov, Léa se dit : "A présent mon mari établira sa demeure permanente auprès de moi".

Dan : Dan vient de Din = jugement. Ra'hel dit : "Hachem m'a jugée et trouvée non méritante. Mais, Il m'a de nouveau jugée et a entendu ma prière en me donnant un fils par l'intermédiaire de Bilha, ma servante.

Naftali : Ra'hel dit : "J'ai tout essayé pour qu'Hachem me fasse mériter d'avoir un autre enfant [au moins par le biais de ma servante. Naftali vient de Niftal = "complications", confusion. Selon Rachi : Ma prière a été exaucée. Les lettres de Naftali se retrouvent dans Nitkabela Tefilati.

Gad : Léa pensait ne plus avoir enfants [voir explication du prénom Yéhouda]. Mais en agissant pareillement à Ra'hel et en donnant sa servante [Zilpa] à Ya'acov Avinou, elle mérita un enfant supplémentaire. Gad signifie bonheur [inespéré].

Acher : Léa dit : "Dans mon bonheur, les femmes m'ont félicitée" Acher vient de Ocher [ou Echer, selon l'auteur Haktav Véhakabala] = bonheur.

Yossef : Yossef vient de Laassof = retirer, enlever. Ra'hel dit : "Hachem a enlevé mon humiliation [stérile jusqu'à présent]". Yossef vient aussi de Lehossif = ajouter. Ra'hel souhaitait avoir un autre enfant.

Binyamin : Binyamin vient de l'expression "Ben Yamin" = fils de la droite. Binyamin est né en Israël, situé au sud de Padan Aram. Binyamin vient aussi de l'expression "Ben Yamim" = fils des mes jours, une manière de rappeler qu'il est né alors que Ya'acov était à un âge très avancé.

Tout n'a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rav Chlomo Its'haki (Rachi).
Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 1)

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 1)

Les décisions halakhiques du Rav Ovadia Yossef dans un style clair et concis. Tome 1.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN