Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:21 : Mise des Téfilines
06:35 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:16 : Coucher du soleil
22:08 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03
Afficher le calendrier
Projet dédié par un généreux donateur

Souffre-t-on après la mort ?

Rédigé le Mercredi 16 Juin 2021
La question de Nissim C.

Bonjour Rav,

J'aimerais savoir si, quand on décède et on est jugé, on souffre ?

Merci.

La réponse de Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
591 réponses

Chalom,

Tout d’abord interrogeons-nous : pourquoi D.ieu a-t-Il créé le monde ?

Le Rav 'Haïm Vital répond : afin que D.ieu puisse être dénommé "miséricordieux" et donc faire du bien. Comme l’habitude du miséricordieux est de faire du bien, et qu’on ne peut pas faire du bien à quelqu’un qui n’a pas conscience de ce bien, alors D.ieu a créé l’homme et le comble de bienfaits.

Tout comme un père comble les besoins de son enfant, de même D.ieu comble Ses créatures.

Si ce père voit son enfant sale, il se doit de lui faire sa toilette.

Ainsi, tout au long de notre vie, nous avons deux chemins : celui du bien et celui du mal. Si l’homme génère le bien autour de lui, il sera au jardin d’Eden. Cet endroit est en effet préposé à la jouissance de la quintessence de la lumière de D.ieu (Messilat Yécharim).

Or, on ne peut jouir de cette lumière si la saleté des fautes fait écran. De la même manière, on comprend que nous n’allons pas amener un enfant à un mariage s’il est sale.

Ainsi, la personne passe un processus de nettoyage, soit dans ce monde avec le repentir ou des épreuves, soit dans l’autre monde par un nettoyage spirituel pour pouvoir supporter et profiter de la lumière Divine.

Il faut préciser que D.ieu cherche par tous les moyens de faire conscientiser l’homme le meilleur chemin pour qu’il puise profiter de cette récompense.

Pour conclure, non, après la mort nous ne souffrons pas, tout au contraire ! Cependant, si la personne a répandu du mal, elle ne pourra pas jouir de la quintessence de la présence Divine et elle demandera elle-même à être nettoyée pour s'élever.

L'un des 13 fondements du Rambam dit : le Saint béni soit-Il éprouve les mécréants et récompense les justes. Cependant, D.ieu laisse plusieurs chance même aux impies pour se repentir.

Que nous puissions mériter les délices de D.ieu.

Mékorot / Sources : Rav 'Haïm Vital, Messilat Yécharim.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
Projet dédié par un généreux donateur