Logo Torah-Box

Souhaiter "joyeux anniversaire" le 9 Av

Rédigé le Mercredi 2 Août 2017
La question de Shirone T.

Bonjour,

En ce jour de Ticha' Béav et jour de deuil, est-ce que je peux souhaiter "bon anniversaire" à mon frère, ou est-il préférable d'attendre la fin du jeûne ?

Merci de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

Le jour et la nuit du 9 Av qui ne coïncide pas avec un Chabbath, il n'est pas adéquat de souhaiter un  j o y e u x  anniversaire à son prochain, puisque ce jour n'est pas un jour de joie.

Cependant, il n'est pas interdit de lui souhaiter Mazal Tov puisqu'une telle Brakha - bénédiction, ne rentre pas dans le cadre de l'interdiction mentionnée dans le Choul'han, 'Aroukh, consistant à demander des nouvelles à son prochain. Toutefois, dans la mesure du possible, il est bien de repousser cela à la sortie du jeûne.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 554, passage 19, Mibeth Lévi, volume 13, 'Hout Chani, Chabbath, volume 1, page 327 et Kol Hamitabel 'Aléa, page 393.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Voyons plus clair

Voyons plus clair

Une mise en perspective des grandes thématiques de l'actualité à la lueur de l'érudition juive véritable. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN