Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:48 : Mise des Téfilines
07:50 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:29 : Coucher du soleil
20:14 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Souscrire à une assurance vie

Rédigé le Jeudi 29 Mai 2014
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J'aurais aimé savoir s'il était permis de souscrire à une assurance vie ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Freddy ELBAZE
Rav Freddy ELBAZE
1718 réponses

Chalom,

Si l’on admet que Hachem pourvoit aux besoins de chaque créature, à priori, il ne serait pas nécessaire de souscrire à une assurance vie. Hachem est présent pour nourrir les descendants, il apparaît donc que cette démarche décèle un manque de confiance en Hachem.

De plus, il est stipulé clairement dans ce genre de contrat un accident, voir mortel, éventuel. Nous sommes donc confrontés au problème de donner l’occasion au Satan d’accuser et d’anticiper, qu’à D.ieu ne plaise, la rupture avec la vie du souscripteur.

Nous avions déjà expliqué dans une autre réponse que les ‘Hassidim ne se préoccupaient pas du lendemain; par contre, la grosse majorité des hommes était en droit de travailler davantage pour faire face aux jours à venir, l’essentiel étant de placer sa confiance en Hachem et de croire que la réussite de nos mains ne provient que du Tout-Puissant.

Il est évident que le zèle au travail est digne de louanges, alors que la paresse est à déplorer; malgré tout, la Brakha de notre engagement ne provient que d’Hachem. Ainsi l’a exprimé clairement le Méïri dans son commentaire sur les Proverbes.

C’est pourquoi, Maran Rav Ovadia Yossef a écrit qu’il était autorisé de souscrire à une assurance vie, car l’homme sait que sa vie est dirigée par Hachem et que toute démarche personnelle est permise en tant que Hichtadlout (effort), tout comme pour la Parnassa.

Quant au problème de "provoquer le Satan", le Lé’hem Chlomo s’appuyant sur le Rivach dit qu'il est permis à un homme en bonne santé de préparer son linceul et d’acheter sa tombe.

En conclusion, il est permis de prendre une assurance vie, à condition, bien évidemment, que l’esprit de cette démarche soit conforme à la Torah.

(Rav Menaché Klein, dans son ouvrage Michné Halakhot tranche également qu’il est autorisé d’avoir une assurance vie et qu’une "Kabala", une tradition, dit que cela procure la longévité.)

(basé sur un écrit du Rav Yaakov Sasson, petit-fils du Rav Ovadia Yossef z'l)

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Freddy ELBAZE