Logo Torah-Box

Statut d'un enfant de Cohen et divorcée

Rédigé le Mardi 1er Novembre 2016
La question de Stephane F.

Bonjour Rav,

J'ai une question de Halakha à vous poser au sujet d'un ami.

J'ai un ami Cohen qui est avec une femme divorcée. Celle-ci attend un bébé.

Pourrais-je savoir les conséquences sur l'enfant pour les lui donner ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

L’enfant né d’un Cohen avec une femme divorcée est juif, mais a le statut de « Cohen ‘Hallal ».

Ceci est valable même si le Cohen et la femme divorcée n’ont pas contracté un mariage [qui, de toute façon, est interdit]. Voir Kiryat Sépher sur Rambam Hilkhot Issouré Bia, chapitre 19 et Yalkout Yossef, Diné Néssiat Kapayim, chapitre 128, note 82, passage « Ouma Nikra ‘Halal ».

Si le bébé qui naît est un garçon

1. Si le bébé qui naît est un garçon, il lui sera interdit de faire la Birkat Cohanim au Beth Haknesset [que ce soit durant l’année ou à Yom Kippour]. Voir Choul’han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 128, Halakha 42, Pisské Tchouvot, chapitre 128, passage 82 au nom du Pri Mégadim.

2. Il ne montera pas au Séfer Torah pour la montée du Cohen.

Voir Rav Tsvi Hirsh Grodzinski dans Mikraé Kodech, Klal 9, Halakha 5, Michna Broura, chapitre 135, passage 29, Ba’h sur Tour, chapitre 135 et Igrot Moché, Even Haézer, volume 4, Halakha 12.

3. Tous ses enfants, petits-enfants, arrière petits-enfants, etc., auront le statut de « ‘Halal ». Voir Choul’han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 7, Halakha 16.

4. Une fille de cette descendance n’a pas le droit de se marier à un Cohen, mais si elle se marie à un juif non-Cohen [ce qui est permis], la fille de cette union ne sera pas « ‘Halala », elle sera Cachère et permise à un Cohen. Voir Choul’han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 7, Halakha 16.

5. Une femme Cohen pourra se marier avec lui ou avec un garçon de sa descendance. Voir Choul’han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 7, Halakha 22.

Si le bébé qui naît est une fille

1. Si le bébé qui naît est une fille, elle est « ‘Halala ».

2. Il lui sera strictement interdit de se marier avec un Cohen. Si elle se marie avec un Cohen, l’enfant sera « ‘Halal ». Voir Rambam Hilkhot Issouré Bia, chapitre 19, Halakha 1, Choul’han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 7, Halakha 12.

3. Il lui sera permis de se marier avec un juif non-Cohen. Ses enfants ne seront pas « ‘Halal ». Ils seront Cachères et [les filles] pourront se marier avec un Cohen. Voir Choul’han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 7, Halakha 16.

4. Il lui sera permis de se marier avec un homme converti. Voir Choul’han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 8, Halakha 3.

N.B.

Vous avez l'obligation de parler aimablement à votre ami afin qu'il puisse comprendre qu'il est très grave pour un Cohen de vivre avec une femme qui lui est strictement interdite.

Dirigez-vous vers un tribunal rabbinique afin d'analyser le mariage de la femme divorcée. Il se pourrait que certaines lois d'importance majeure n'aient pas été respectées lors de la 'Houppa. Ceci remettrait en cause le mariage et la femme n'aurait pas le statut de divorcée".

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Rabbanite Kanievsky - Tome 1

Rabbanite Kanievsky - Tome 1

Le livre tant attendu par le public féminin : les récits et témoignages exceptionnels sur la vie de la Rabbanite Batchéva Esther Kanievsky : la Maman du Peuple d'Israël. Indescriptible...

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN