Logo Torah-Box

Utiliser une flamme allumée par un juif pour éviter Bichoul Goy

Rédigé le Mardi 27 Juin 2023
La question de Anonyme

Bonjour,

Un Goy peut-il utiliser une flamme allumée par un juif pour allumer d’autres feux pour cuisiner des plats destinés à des juifs ?

Merci par avance de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38667 réponses

Bonjour,

1. Pour les Séfarades, ce n'est pas une chose à faire. Par contre, si le non-juif a allumé un tel feu et le juif y a posé l'ustensile contenant le plat, cela est permis. Choul'han Melakhim, volume 1, page 452. En cas de vrai besoin [personne malade, etc.], je vous invite à me contacter par le biais du service téléphonique - Question au Rav - tous les jours, de 09h30 [heure française] à 00h30. Depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15. Tapez sur la touche 2 pour le service Question au Rav. Michné Halakhot, volume 9, réponse 159, Hacacherout Léma'assé, page 22, fin du passage Yech Léhatir.

2. Pour les Ashkénazes, cela est permis en cas de vrai  besoin. D'après certains décisionnaires : uniquement une seule fois. Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 113, fin de la Halakha 7, Choul'han Melakhim, volume 1, pages 447-452, Micheméret Habayit [Rav Moché Mordékhaï Karp], page 107, Halakha 59 et note 80, Halikhot Chlomo - 'Asséret Yemé Techouva, chapitre 3, note 11, Techouvot Véhanhagot, volume 5, réponse 249, passage 3, Michnat Yossef, volume 13, réponse 255, Bichoul 'Akoum [Rav Mordékhaï Yaacov Philips], volume 2, page 75, fin de la note 14.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits : les 4 Jeûnes

Lois & Récits : les 4 Jeûnes

Tout pour passer des jeûnes de façon plus active. Les halakhot et les récits à connaitre pour les 4 Jeûnes du 17 Tamouz, 9 Av, Guedalia et 10 Tevet. Réflexions sur les destructions du Temple et la reconstruction du 3èùe Beth-Hamikdach.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN