Logo Torah-Box

Vente du 'Hamets, c'est quoi ?

Rédigé le Dimanche 2 Juin 2024
La question de Anonyme

Bonjour,

En quoi consiste la vente du 'Hamets ?

Peut-on y vendre tous types de produits ou y en a-t-il que l’on doit plutôt jeter et non vendre ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38977 réponses

Bonjour,

La vente consiste à se défaire de son 'Hamets afin que durant la fête, on n'en soit pas propriétaire.

C'est le Rav qui s'occupe de cette vente.

Durant toute la fête de Pessa'h, le 'Hamets appartient au non-juif et on ne transgresse aucun interdit. Il faut, bien entendu, le placer dans un endroit [lui appartenant - grâce à la vente] où il n'y aura aucun risque que l'on puisse l'approcher.

Il est à noter, toutefois, que le non-juif n'a pas payé la totalité de la somme qu'il doit en contre partie de tout le 'Hamets acheté.

Le Rav lui fixe une limite de 7 ou 8 jours [en dehors d'Israël] au bout de laquelle, la vente s'annule [à partir de la sortie de la fête] si la totalité de la somme n'est pas versée.

Bien entendu, la vente ne s’annule pas rétroactivement mais uniquement à partir de la limite fixée. En d'autres termes :

Etant donné qu'à la sortie de la fête, le 'Hamets appartient encore, au non-juif, le Rav procède à son rachat à l'aide de différents moyen d’acquisition.

Puisque vous avez mandaté le Rav, le rachat se fait en votre nom et pour vous.

Ainsi, vous devenez, de nouveau, le propriétaire de votre ancien 'Hamets.

En d'autres termes, durant Pessa’h, il est interdit d’avoir chez soi le ‘Hamets d’un non-juif.

Pour éviter à chacun de sortir le ‘Hamets [vendu] de chez soi, il est habituel de lui louer ou de lui vendre la maison, la pièce, ou la partie de la pièce où se trouve le ‘Hamets. Voir Kaf Ha’haïm, chapitre 448, passage 45.

Mais puisque le risque de le consommer est toujours existant [après tout, il s’agit de notre ‘Hamets qui nous reviendra après la fête], il est obligatoire de faire une « barrière bien distincte » ou un autre « signe apparent » afin d’éviter tout risque de consommation ou d’utilisation.

D’autre part, pour que le non-juif acquiert le ‘Hamets, le Rav a besoin d’une partie de la pièce [ou une autre partie du sol] pour la procédure d’acquisition, comprenant plusieurs modes d’acquisition.

Choul'han ‘Aroukh, chapitre 440, Halakha 1-2, Kaf Ha’haïm, chapitre 448, passage 45, Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 440, note 18, Michna Broura, chapitre 448, passage 12, Halikhot Chlomo - Pessa’h, chapitre 6, note 12, Mékhirat ‘Hamets Kéhilkhata, chapitres 6, 7, 11 et 12, Mékhirat ‘Hamets Kéhilkhata, pages 333-336, Pisské Techouvot, chapitre 448, passage 11.

Certains vendent du vrai 'Hamets [gâteaux, pains, bières, pates, whiskies, etc.], alors que d'autres préfèrent vendre uniquement le 'Hamets lorsqu'il n'est pas à l'état brut mais bien mélangé à d'autres produits [médicaments, par exemple].

Cette discussion est due au fait que d'après certains, la validité de la vente est remise en question et bien qu'elle soit mentionnée dans la fameuse Tossefta, chapitre 2, Halakha 6-7 et dans le Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 448, Halakha 3-4, mais dans ces références, il s'agit, selon eux, de cas de force majeure, tels qu'un oubli de "dernière minute" ou d'une vraie impossibilité de le brûler.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

FHT Méthode du Rav Fanger

FHT Méthode du Rav Fanger

Êtes-vous prêt à allier sagesse holistique et valeurs de la Torah pour atteindre le bien-être ? Rav Its'hak Fanger vous invite à explorer une méthode alternative. Comment gérer la souffrance, transformer votre réalité par la pensée positive et améliorer votre quotidien par le travail de vos traits de caractère ? Découvrez les réponses dans ce voyage vers la plénitude.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN