Aujourd'hui à Paris
04:21 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:49 : Coucher du soleil
22:50 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Yéhouda est-il allé voir une prostituée ?

Rédigé le Lundi 5 Décembre 2016
La question de Christian Yehoshoua M.

Chalom,

Dans Vayéchev, on voit que Juda a eu une relation avec Tamar en tant que prostituée, d'où ma question : un homme a-t-il le droit, s'il n'est pas marié ou veuf, d'aller voir une prostituée pour se soulager ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
20524 réponses

Bonjour,

Avant le don de la Torah

L’histoire de Yéhouda et Tamar [environ 2216] se situe à une époque antérieure au don de la Torah [2448].

A cette époque, la prostitution n’était pas interdite, de la même manière que les aliments non-Cachères n'étaient pas interdits non plus.

Voir Rambam, Hilkhot Ichout, chapitre 1, Halakha 4 et Méam Loez sur Béréchit, chapitre 38, verset 16.

L’acte de Yéhouda est expliqué dans les écrits de nos maîtres d’une manière très profonde, qu’il n’est pas possible de développer dans le cadre de ces réponses.

Voir :

Midrash Rabba, chapitre 85, passage 8,

Or Ha’haïm, chapitre 49, verset 9,

Rav Munk sur Béréchit, chapitre 38, verset 16,

Le ‘Houmach, édition Edmond J. Safra, page 225.

De nos jours, après le don de la Torah

1. Il est strictement interdit à un homme et une femme d’avoir des rapports s’ils ne sont pas mariés, l’un avec l’autre, religieusement.

Voir :

Rambam, Hilkhot Ichout, chapitre 1, fin de la Halakha 4,

Betsédek Tichpot, chapitre 100,

Séfer Ha’hinoukh et Min’hat ‘Hinoukh, Mitsva 570,

‘Aroukh Hachoul’han - Even Haézer, chapitre 26, Halakha 3.

2. Si la femme est non-juive, cela est également interdit.

Voir Rambam, Hilkhot Issouré Bia, chapitre 12, Halakha 1-2.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN