À partir d'un commentaire de Rav Dessler, ce cours explique le passouk dans lequel il est dit: "Les chemins d'Hachem sont droits. Les tsadikim y avancent et les réchaïm y trébuchent.". Il montre ainsi l'importance de la émouna (foi) en Hachem, et le devoir de chacun d'entre nous d'apprendre de chaque détail de sa vie.