Paracha Béhar
Prochaine fête : Lag Baomer (ce soir)
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur

19 Avril 2019 - 14 Nissan 5779

Zmanim Paris

Aube - Alot haCha'har05:07
Début mise des Téfilines et Chéma05:45
Lever du soleil - Nets ha'Hama06:53
Fin du 1er Zman du Chéma (Maguen Avraham)09:28
Fin du 2ème Zman du Chéma (Gaon de Vilna)10:21
Fin 1er Zman de la Téfila10:56
Fin 2ème Zman de la Téfila11:31
Mi-journée - 'Hatsot13:50
Min'ha Guédola14:25
Min'ha Kétana17:54
Plag Hamin'ha19:21
Coucher du soleil - Chkiya20:47
Apparition des étoiles - Tstèt haKokhavim21:36
Nuit selon Rabbénou Tam22:35
Mi-nuit - 'Hatsot halayla01:50

Daf Hayomi

Michna Yomit

Sanhédrine 8-5

Limoud au féminin

Etude n°221

Histoire Juive

19-04-1506
Massacre des Marranes de Lisbonne.

19-04-1848
Des violences anti/juives éclatent à Budapest, en Hongrie.

Moussar du Jour - 14 Nissan

Lorsque Hachem donne aux enfants d’Israël, les tables de la loi, la Torah mentionne que les lois d’Hachem étaient « harout al halouhot » « gravées sur les tables ». Et nos Sages de nous préciser « Al tikre ‘harout ela ‘herout al halou’hot ». « Ne lisez pas « gravées » sur les tables », mais « liberté » sur les tables ».

Cet enseignement est particulièrement profond et ne peut se résumer en quelques lignes. Nous pouvons retenir toutefois l’idée selon laquelle, l’homme libre est celui qui règle sa vie selon les lois de la Torah. Cet enseignement semble aller contre le sens commun qui identifie (ou confond plutôt) la liberté avec la licence de faire ce que l’on veut. Or, la Torah ne partage pas cette idée, elle se méfie notamment d’un sentiment de liberté superficiel qui ignore en réalité les origines de ses désirs. Bien souvent, l’homme pense agir en homme libre alors qu’il se contente de répondre à des pulsions, des instincts ou bien des désirs importés par l’extérieur. La vraie liberté de l’homme réside davantage dans sa capacité à dominer ses passions, ses pulsions, pour coïncider avec l’essence profonde de son être. Cette liberté authentique que l’homme conquiert en maitrisant ses passions grâce aux lois de la Torah, et permet d’atteindre un sentiment profond d’épanouissement et de bonheur. (Mikhtav Me Eliahou, R. E.E Dessler) [Jerome Touboul]

Haut de page