Comment se fait-il que, dans les Yéchivot, les Rabbanim n'apprennent pas aux étudiants un métier ? Dans les générations précédentes, n'y a-t-il pas eu de grands érudits en Torah qui, pourtant, avaient aussi une profession ?