Question de Rachel C. :

Bonjour Rav,

On voudrait nommer notre bébé au nom du Rav Ovadia en deuxième prénom, tout en sachant qu'on ne l'appellera pas toujours par les deux prénoms.

Est-ce problématique ?

Merci.

Réponse de Rav Gabriel DAYAN :

Bonjour,

On ne donne pas deux prénoms à un enfant si l'on sait pertinemment que l’un d’entre eux ne sera pas utilisé.

Certains de nos maîtres affirment qu’en agissant ainsi, cela cause des ennuis à l’enfant.

Si c’est, uniquement, de temps à autres que le second prénom ne sera pas utilisé, il est possible d’adopter une attitude permissive.

Voir :

Techouvot Véhanhagot, volume 1, question 608,

Véyikaré Chémo Béisraël, page 79, note 4,

Véyikaré Chémo Béisraël, pages 82-83, passages 8-9.

N.B.

Lorsque les parents ne sont pas d’accord, il est possible d’attribuer deux prénoms même si l’on sait que l’un d’entre eux ne sera pas utilisé couramment.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Les 10 dernières questions

Découvrez les 10 dernières questions posées aux Rabbanim de notre service "Question au Rav", qui permet à chacun de recevoir une réponse dans n’importe quel domaine du Judaïsme, en quelques jours.

Poser une question à un Rav