Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:13 : Mise des Téfilines
08:22 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:56 : Coucher du soleil
17:47 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 2 Décembre 2022 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

A qui a été vendu Yossef ?

Rédigé le Vendredi 10 Avril 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Dans la Paracha de Vayéchev chapitre 37, verset 28, il est dit : "Des gens de Midian passèrent, des marchands, ils tirèrent et firent monter Yossef du puits et ils (les frères) vendirent Yossef aux Ismaélites."

Et pourtant, au verset 36, il est écrit que les Midianim (orthographié différemment d’ailleurs) ont vendu Yossef à Potiphar.

Or, dans cette même Paracha chapitre 39, verset 1, on apprend que Potiphar a acheté Yossef aux Ismaélites.

À qui les frères ont vendu Yossef ?

Si c’est aux Ismaélites, quel intérêt de nous parler de ces marchands Midianites ? Et comment résoudre l’apparente contradiction entre ces deux versets ?

Merci infiniment de votre aide.

Cordialement.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32991 réponses

Bonjour,

Récapitulons la question :

[1]. Chapitre 37, verset 25 : « Ils [les frères de Yossef] levèrent les yeux et virent, et voici qu’une caravane d’ismaélites arrivait de Guilad »,

[2]. Chapitre 37, verset 27 : « Allons, vendons-le aux Ismaélites… »,

[3]. Chapitre 37, verset 28 : « Des commerçants Midianites passèrent, ils [les frères de Yossef] tirèrent et firent monter Yossef du puits et ils vendirent Yossef aux Ismaélites pour vingt pièces d’argent »,

[4]. Chapitre 37, verset 36 : « Et les Médanites le vendirent en Egypte, à Potiphar… »,

[5]. Chapitre 39, verset 1 : « Et Yossef avait été descendu en Egypte. Potiphar, l’acheta de la main des Ismaélites qui l’y avaient descendu ».

L’explication de Rachi [Béréchit 37, verset 28]

En fait, Yossef Hatsadik a fait l’objet de plusieurs ventes, non explicitées.

Les versets 25 [1-2] nous enseignent que Yossef a été vendu aux Ismaélites.

Le verset 28 [3] nous enseigne que Yossef a été vendu aux Midianites par les Ismaélites.

Le verset 36 [4] utilise le terme Médanites pour qualifier les Midianites du verset 28 [il s’agit des mêmes acheteurs, appelés autrement]. Selon d’autres, il s’agit de deux nations différentes mais étant donné qu’elles sont issues de deux frères, on les appelle tantôt Médanites, tantôt, Midianites.

Voir Cha’aré Aharon sur Béréchit 37, verset 28.

Rabbi Eliyahou Mizra’hi [Réèm] reste sur une question : dans le chapitre 39, verset 1, on nous dit que Potiphar l’acheta des mains des Ismaélites. Or, selon Rachi, les derniers acheteurs furent les Médanites.

Dans l’édition du Réèm du Rav Moché Philip, page 525, note 170, est rapportée une réponse au nom du Tossefot Hachalem :

Lorsque les Midianites présentèrent Yossef à Potiphar, il refusa de l’acheter, pensant qu’il fut volé. C’est alors qu’ils firent appel aux Ismaélites afin de garantir qu’ils étaient honnêtes.

C’est pourquoi le verset [5] dit qu’il acheta Yossef de la main des Ismaélites - car c’est grâce à leur intervention que le marché fut conclu.

Une autre réponse : certains de nos maîtres disent que les Médanites et les Ismaélites sont issus de Avraham Avinou ; ils sont donc, appelés tantôt Médanites, tantôt, Ismaélites.

Voir Cha’aré Aharon sur Béréchit 37, verset 28.

Le Sifté ‘Hakhamim, fin du passage 90, répond d’une autre manière.

Seconde explication

Le Ramban explique : lorsque les versets [1-2] parlent d’Ismaélites, c’est, en fait, ce que PENSAIENT, les frères en les apercevant de loin. En vérité, il s’agissait de Midianites et ils s’en aperçurent lorsqu’ils se rapprochèrent.

Lorsque le verset [3] dit : « Ils vendirent Yossef aux Ismaélites pour vingt pièces d’argent », cela signifie qu’il leur fut TRANSMIS afin qu’ils le TRANSPORTENT en Egypte.

C’est ainsi que la Torah se prononce : parfois, elle mentionne le  « propriétaire » ou le détenteur des droits, parfois, son émissaire.

Lorsque le verset [5] dit : « Potiphar, l’acheta de la main des Ismaélites qui l’y avaient descendu », il s’agit des émissaires envoyés par les Midianites.

Troisième explication

Voici ce qui s’est passé : Les frères étaient assis et mangeaient. Ils aperçurent des Ismaélites et décidèrent de leur vendre Yossef. Versets [1] et [2]. Pendant ce temps, des Midianites passèrent [3] et virent un jeune homme [Yossef] dans le puits, alors que « loin de là », une vente se concluait entre les frères et les Ismaélites.

Après la vente, les Ismaélites se rendirent aux abords du puits pour récupérer Yossef mais ils l’aperçurent entre les mains des Midianites.

Ils se « disputèrent » et finirent pas accepter d’en être des associés.

C’est pourquoi, le verset mentionne, tantôt, les Midianites [4], tantôt, les Ismaélites [5].

Voir Cha’aré Aharon sur Béréchit 37, verset 28 au nom de Mochav Zekénim.

Quatrième explication

La caravane mentionnée dans le verset [1] était conduite par des Ismaélites, des Midianites et des Médanites. C’est pourquoi, les versets mentionnent, tantôt les uns, tantôt, les autres.

Voir Cha’aré Aharon sur Béréchit 37, verset 28.

Tout n’a pas été dit à ce sujet. Il y a de nombreuses autres explications à propos de cette grande question.

Voir Cha’aré Aharon sur Béréchit 37, verset 28, page 478, au nom de Tossefot et l’édition du Réèm du Rav Moché Philip, page 525, fin de la note 170 ainsi que Gour Aryeh [Maharal].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN