Logo Torah-Box

Ajouter de l'eau dans un Koumkoum Chabbath pour ne pas qu'il s'abîme

Rédigé le Mardi 12 Mai 2020
La question de Claudie L.

Bonjour,

Si j’ai oublié de mettre de l’eau dans mon Koumkoum qui est branché Chabbath, est-ce que je peux en rajouter un peu pour éviter qu’il ne s’abîme ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

Il est strictement interdit d'agir de la sorte car l'eau va être portée à ébullition.

Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 318, Halakha 4.

S'il s'agit d'un Koumkoum d'une valeur assez importante, si vous êtes certain qu'il va s'abîmer ou si cela risque d'entraîner un danger, si le Koumkoum n'est pas doté d'un système d'arrêt automatique et si vous êtes certain qu'il n'y a, vraiment, pas suffisamment d'eau :

1. D’après certains, il est permis de dire à un non-juif d’éteindre l’appareil. Selon d’autres, cela est interdit. Il est préférable de le lui dire d’une manière indirecte : « J’ai oublié d’éteindre mon Koumkoum, je crains qu'il ne s'abîme ou que cela entraîne des choses graves », par exemple,

2. Si l’on ne trouve pas un non-juif dans les environs, d’après certains [uniquement], il est possible de s’adresser à un enfant pour lui dire d'éteindre le Koumkoum d'une manière inhabituelle,

Voir Or Létsion, volume 2, chapitre 25, réponse 3, Yalkout Yossef - Chabbath, édition 5752, volume 2, page 264, Halakha 37, Hacacherout Léma’assé, page 267, Ouvyom Hachabbath, chapitre 27, Halakha 4 [page 380], ‘Hemdat Yossef [Rav Yossef Palvani], volume 6, page 42, Nichmat Kol ‘Haï [Rav Chimon Nissan], volume 3, réponse 19, Kovets Midrach David [Rav Moché Kalazan], volume 9, page 134, Adné Chlomo [Rav Chlomo Maguenouz], volume 1, page 30, Aliba Déhilkhéta, volume 68, page 19, Yedé Cohen - Zé Hakatan [Rav Yossef David Cohen], page 211, Halakha 16, Yated Hameïr [recueil], volume 77, pages 18-31.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Rav Yigal Cohen - Emouna

Rav Yigal Cohen - Emouna

Des questions qui bousculent, des réponses claires et concises pour renforcer notre Emouna.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN