Logo Torah-Box

Après un divorce civil, se remarier avec son mari Cohen ?

Rédigé le Dimanche 23 Mai 2021
La question de Anonyme

Bonsoir Rav,

Je suis mariée à un Cohen, et pour certaines raisons, on doit obligatoirement divorcer.

J’aimerais savoir s'il est possible de se remarier par la suite s'il n'y a pas de Guèt ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39100 réponses

Bonjour,

Cette réponse ne traite pas du divorce civil en question : s'il est permis ou pas selon la législation en vigueur / la Halakha, étant donné qu'il peut être la cause d'une perte d'argent pour certains.

Apparemment, vous voulez rester mariés religieusement [pas de Guèt] mais vous désirez demander, uniquement, le divorce civil ["par consentement" / "à l'amiable"] pour des raisons personnelles mais non suite à un manque d'entente.

Selon la Halakha, après que le "divorce" civil sera "prononcé", vous serez encore considérés mari et femme. Le divorce civil n'influe en rien sur votre statut religieux de mari et femme.

Réponse basée sur des arguments mentionnés dans les références suivantes : Choul'han 'Aroukh - Even Haézer, chapitre 6, Halakha 1, Har Tsvi, Even Haézer, réponses 74-75, Tsits Eliézer, volume 2, réponse 19, Tsits Eliézer, volume 11, réponse 81, Cha'aré Tsédek, volume 9, pages 216-224, Pisské Din Rabbaniyim, volume 3, page 369, volume 5, page 124.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

A'hat Chaalti 1

A'hat Chaalti 1

Tome 1 d'un Best-seller en Israël ! Une compilation de problématiques du quotidien soumises au Rav Zylberstein. Le lecteur est mis à contribution afin de trouver la réponse selon la loi juive.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN