Logo Torah-Box

Bat Mitsva avec Mé'hitsa ?

Rédigé le Jeudi 6 Octobre 2016
La question de Yael G.

Bonsoir Rav,

Ma petite fille veut célébrer sa Bat Mitsva.

Nous habitons Eilat, et ici tout le monde le fête.

Nous sommes Séfarades et avons entendu sur Torah-Box qu'il fallait mettre une Mé'hitsa entre hommes et femmes. Quoi faire ?

Merci si vous me répondez.

Très respectueusement.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

La Mé’hitsa est une obligation même si, dans votre entourage, ce n’est pas à la mode.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question à ce sujet.

1. Si la célébration de la Bat-Mitsva va encourager la jeune fille à prendre conscience qu’elle a l’obligation de respecter toutes les Mitsvot qui lui incombent, il est possible d’organiser une petite fête familiale. Que ce soit à la maison ou dans une petite salle de fête.

2. Il faut éviter de célébrer une Bat-Mitsva en grande pompe.

3. Durant le repas ou la collation, il faudra obligatoirement donner la parole à une ou deux personnes qui, par des paroles de Torah, feront prendre conscience à la jeune fille et à l’assistance que la joie de l’évènement est due à l’accomplissement des Mitsvot qui s’impose sur celle qui atteint sa majorité religieuse.

Sinon, il s’agira d’une « cerise sans gâteau ».

Vous pouvez nous contacter, si vous ne trouvez pas de Rav acceptant de venir parler durant le repas.

4. Une idée originale : il est absolument possible et conseillé de servir une petite collation au Kotel afin que la jeune fille prenne conscience que, grâce à ses Mitsvot, nous mériterons de voir le troisième Beth Hamikdach reconstruit.

A ce sujet, voir Iguérot Moché, Ora’h ‘Haïm, volume 1, question 104, Iguérot Moché, Ora’h ‘Haïm, volume 2, question 97, Iguérot Moché, Ora’h ‘Haïm, volume 4, question 36, Yabi'a Omer, volume 6, Ora’h ‘Haïm, question 29, passage 4, Yé’havé Da'at, volume 2, question 29, 'Assé Lékha Rav, volume 1, question 31, Techouvot Véhanhagot, volume 1, question 156, Techouvot Véhanhagot, volume 5, question 68, Pisské Techouvot, chapitre 225, passage 8, Sridé Ech [responsa], [nouvelle édition] volume 3, Yoré Déa, question 93, page 288, Sridé Ech [responsa], [ancienne édition] volume 2, question 39, page 447, Yalkout Yossef - Hilkhot Kriat Hatorah Oubeth Haknesset, chapitre 151, Halakha 7 et Yalkout Yossef, Sova' Sema’hot, volume 2, page 365.

Chana Tova !, Mazal Tov !

Et,

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Vivre dans la Joie

Vivre dans la Joie

Comment être joyeux lorsque tout va mal, lorsque les épreuves s'enchaînent ou bien lorsque la vie est monotone et n’apporte rien de palpitant ?

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN