c Question au Rav : Boire avant Kiddouch, permis ?

Boire avant Kiddouch, permis ?

Rédigé le Jeudi 4 Juin 2020
La question de Rebecca C.

Chalom Ouvrakha,

Peut-on boire avant le Kiddouch du soir ou du matin ?

La Halakha est-elle différente si c'est pour une femme qui allaite ou qui a besoin d'eau (pour des besoins digestifs ou de la fatigue, par exemple) ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6397 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il est interdit de boire avant le Kiddouch du soir (Beth Yossef 271 dans l'avis du Rambam, voir Roch 25-2).

Certains permettent pour une personne qui souffre ou une femme qui allaite de boire avant le Kiddouch du soir (Maharcham 271), mais cette dérogation ne sera donnée que si la personne ne sait pas ou ne peut pas faire Kiddouch toute seule, car si ce n'était pas le cas, elle devra faire Kiddouch et boire et, dans un second temps (dans la demi-heure, voire même dans les 72 minutes), faire Motsi ou Mézonot.

En cas de grand besoin, on pourra être permissif à ce sujet si la personne se trouve dans les 18 minutes après le coucher du soleil ou pour le Kiddouch du Yom Tov (avis personnel, voir Min'hat Its'hak tome 8, responsa 18 et 30 ainsi que Bétsel Ha'hokhma tome 3, responsa 1, et responsa de Rabbi Akiva Eiguer 1-1).

Pour le matin, il est permis de boire avant la Téfila et même une femme qui a l'habitude de faire la prière du matin pourra boire avant Kiddouch. En effet, nos Sages n'ont pas instauré d'obligation de Kiddouch avant le moment du repas, or, avant la prière du matin, ce n'est pas le moment du repas.

Par contre, une femme qui n'a pas l'habitude de faire sa prière du matin (voir Halakha Time à ce sujet) devra réciter au moins les Birkot Hacha'har (bénédictions du matin) qui sont minimales et pourra ensuite réciter le Kiddouch du matin qui ne comporte qu'une seule Brakha ("Boré Péri Haguéfèn").

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA