Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Ovadiah Hadayah
Afficher le calendrier

Brakha des légumes et herbes qui poussent sur l'eau

Rédigé le Lundi 20 Mars 2017
La question de Sylvie Z.

Chers Rabbanim,

Il existe en Israël une méthode qui consiste à faire pousser certaines herbes et légumes (céleri, coriandre, etc.) sur l'eau, afin qu'ils ne soient pas infestés.

Quelle Brakha doit-on faire, Chéhakol ou Haadama ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28880 réponses

Bonjour,

S'il y a uniquement de l'eau, des éléments organiques, ou des pierres sans aucune partie de terre autour des racines, la Brakha est Chéhakol Nihya Bidvaro.

Telle est l'opinion de la grande majorité des décisionnaires.

Voir :

Dvar Halakha page 119, Halakha 15,

Vézot Habrakha [édition 5760], pages 261-262,

Halakha Broura, volume 10, chapitre 204, page 288,

Yalkout Yossef, chapitre 204, Halakha 4,

Pisské Techouvot, chapitre 204, passage 2.

En cas d'erreur [si l'on a récité Boré Péri Haadama], on est acquitté et il n'est pas nécessaire de réciter la Brakha appropriée.

Voir Halakha Broura, volume 10, chapitre 204, page 288.

Rav Bentsion Abba Chaoul et Rav Wozner pensent que la Brakha est Boré Péri Haadama, mais la majorité des décisionnaires ne pensent pas ainsi.

Voir Or Létsion, volume 2, chapitre 14, Halakha 13.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN