"Chéhé'héyanou" sur un nouveau téléphone

Rédigé le Lundi 9 Mai 2016
La question de Jacques Isaac C.

Rav,

Mon téléphone cellulaire était près de sa fin. J'ai profité d'une promotion pour en acheter un autre, il y a deux jours. Dois-je faire la bénédiction de Chéhé'héyanou ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28179 réponses

Bonjour,

S'il s'agit d'un simple téléphone portable, on ne récite pas la Brakha Chéhé'héyanou puisque la joie ressentie n'inonde pas encore le cœur.

Cependant, s'il s'agit d'un appareil ayant une valeur supérieure à plusieurs centaines d'euros et que l'on ressent une grande joie profonde, il faut agir comme suit :

Selon les Séfarades

Il n'est pas habituel de réciter la Brakha Chéhé'héyanou pour l'achat d'un nouvel objet d'une valeur importante.

Cependant :

1. Il est bon de la réciter sans prononcer les noms d'Hachem [Ado-nay et Elo-hénou].

2. Il est bien d'y penser lors de la récitation de Chéhé'héyanou récitée durant les fêtes.

Voir : Kaf Ha'haïm, chapitre 223, passage 20, Ben Ich Haï, Année 1, Parachat Réé, Halakha 5, Yalkout Yossef, volume 3 [édition 5751 et 5764], page 595.

Selon les Ashkénazes

Il n'est pas habituel de réciter Chéhé'héyanou même s'il s'agit d'un appareil d'une grande valeur. Voir Rav Chlomo Zalman Auerbach dans Halikhot Chlomo-Hilkhot Téfila, chapitre 23, Halakha 15 et note 23 ainsi que Pisské Techouvot, chapitre 223, passage 6.

D'après certains, si en achetant l'appareil, on éprouve une joie vraiment intense, et que l'on désire réciter Chéhé'héyanou, cela est possible. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 223, Halakha 6 et Vézot Habrakha, chapitre 18, page 166.

Selon tous les avis : si le téléphone permet l'accès à internet d'une manière non conforme à la Halakha, on ne récite pas la Brakha Chéhé'héyanou !

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN