Aujourd'hui à Paris
06:30 : Mise des Téfilines
07:32 : Lever du soleil
13:44 : Heure de milieu du jour
19:55 : Coucher du soleil
20:40 : Tombée de la nuit

Paracha Ki-Tavo
Vendredi 20 Septembre 2019 à 19:35
Sortie du Chabbath à 20:39

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

"Chélo 'Assani Goy" pour un converti

Rédigé le Dimanche 30 Octobre 2016
La question de Gabriel B.

Chalom Rav,

Une personne convertie doit-elle dire dans les bénédictions du matin celle remerciant Hachem de ne pas l'avoir fait Goy ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16505 réponses

Bonjour,

1. Une personne convertie ne doit pas réciter la Brakha « Chélo 'Assani Goy ».

Voir :

Rama sur Choul’han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 46, Halakha 4,

Baère Hétev, passage 8, sur Choul’han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 46, Halakha 4,

Choul’han ‘Aroukh Harav, chapitre 46, Halakha 4,

Kaf Ha’haïm, chapitre 46, passage 36,

Michna Broura, chapitre 46, passage 18,

Halakha Broura, volume 3, page 352, Halakha 11,

Yalkout Yossef [chapitres 46-88 / édition 5764], page 31.

2. Cependant, il est permis au converti de réciter cette Brakha sans prononcer les deux noms d’Hachem - A-d-o-n-a-y  et  E-l-o-h-é-n-o-u - qui y sont mentionnés.

3. A propos de cette question, il y a d’autres avis, basés sur la Kabbale, mais la grande majorité des décisionnaires pensent qu’il faut agir comme mentionné ci-dessus. Voir Kaf Ha’haïm, chapitre 46, passage 36 et Pisské Techouvot, chapitre 46, passage 11.

4. Les enfants conçus et nés après la conversion des parents peuvent absolument réciter la Brakha en question. Voir Halakha Broura, volume 3, page 352, Halakha 11 et Michna Broura, édition Dirchou, note 20.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur