Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:29 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:25 : Coucher du soleil
18:15 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:12
Sortie du Chabbath à 18:24

Hiloulot du jour
Rav Chalom Mordékhaï Schwadron (Maharcham)
Afficher le calendrier

Chemita, obligation de la Torah ?

Rédigé le Jeudi 7 Mai 2020
La question de Haï K.

Chalom Rav,

De nos jours, la Chemita est-elle une obligation de la Torah ?

Si elle ne l'est pas, quelles sont les conditions pour pour qu'elle le devienne ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28868 réponses

Bonjour,

Selon la grande majorité des décisionnaires, de nos jours, l’application des lois de la Chemita est Midérabanane - d’ordre rabbinique.

Explications :

En fait, il s’agit d’une discussion qui oppose Rabbi [Yéhouda Hanassi] aux ‘Hakhamim.

Voir Talmud, Mo'èd Katan 2b.

La grande majorité des Posskim a tranché comme Rabbi Yéhouda Hanassi.

Voir, par exemple, Rambam, Hilkhot Chemita Veyovel, chapitre 10, Halakha 8-9, Hilkhot Melakhim, chapitre 11, Halakha 1, Beth Yossef sur Tour, début du chapitre 331.

Pour que ce soit une obligation Mine Hatorah - d’ordre Toraïque, il faut que les lois du Yovel soient en vigueur [la Chemita et le Yovel sont dépendants, l’un de l’autre] et que la majeure partie du peuple juif réside en Israël. De nos jours, étant donné que les juifs sont exilés à travers le monde et ne résident pas en Israël, les lois du Yovel ne sont pas en vigueur.

Voir Talmud Erkhin 32b, Chabetot Chanim [Rav ‘Haïm Pinhas Beinich], édition 5754, chapitre 2, pages 15-18 et Hilkhot Chemitat Karka’ot, édition 5768, page 100-107.

D’après certains de nos maîtres, c’est pour une autre raison : la Kedoucha de la terre d’Israël a disparu avec la conquête de Titus et la destruction du second Beth Hamikdach.

Voir Rachi, passage Bizman Chéï Ata Mechamet Karka’ sur Talmud, Guitin 36a, Tour, Yoré Déa, chapitre 331, Chabetot Chanim [Rav ‘Haïm Pinhas Beïnich], édition 5754, chapitre 2, page 15.

Il y a, encore, beaucoup à dire à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN