Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:48 : Mise des Téfilines
07:50 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:29 : Coucher du soleil
20:14 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Comment gérer son temps ?

Rédigé le Vendredi 7 Janvier 2022
La question de Maayan P.

Bonjour Rav,

Comment faire quand on n'arrive pas a gérer son temps et qu'on se sent toujours pressé dans sa vie quotidienne, au point où on essaye de dormir le minimum possible ?

La réponse de Rav Yona GHERTMAN
Rav Yona GHERTMAN
99 réponses

Chalom,

Tout d'abord, il convient de garder en tête constamment ce que nous enseignent les Pirké Avot (2, 16) : "Ce n'est pas à toi de finir le travail".

Il faut admettre qu'on ne peut pas toujours "tout" faire ; qu'il s'agisse de l'étude de la Torah, de la vie professionnelle, ou des occupations quotidiennes. Chacun a la possibilité, en fonction de ses forces, d'exercer une quantité donnée de Limoud (étude) ou de travail dans sa journée, mais on ne peut pas tout gérer parfaitement et rapidement.

Par exemple, si vous avez un déménagement à faire et des cartons à emballer pour une famille de 6 personnes, il faudra nécessairement s'organiser avec un planning et s'arrêter à une heure définie le soir, sinon, le matin, vous serez trop fatigué et beaucoup moins productif durant la journée.

De plus, il faut également garder à l'esprit que dormir convenablement est important. Le Yalkout Yossef (Diné Hachkamat Haboker 1,4) écrit qu'il est recommandé de dormir entre 6 et 8 heures, tout en notant qu'il existe des exemples de Rabbanim qui dormaient moins que cela. Cependant, il est certain qu'il est interdit de dormir moins du temps nécessaire pour sa santé. Si certains Rabbanim dorment peu, c'est uniquement car leur santé le leur permet.

En outre, si en dormant peu on est peu productif dans notre travail, on se met alors en faute vis-à-vis de son employeur (cf. Yoré Déa 245, 17 avec le Biour Hagra, citant 'Hochen Michpat 337,19 quant à l'interdit d'effectuer une action affaiblissant ses forces avant d'aller au travail).

Ayant ces quelques idées en tête, il faut prendre du recul sur ce que nous avons à faire, s'obliger à se établir un temps fixe où l'on va se coucher, afin d'être en forme pour continuer ses occupations le lendemain. Le conseil que je peux vous donner est de préparer en amont une liste de choses à faire dans la journée, tout en réfléchissant au temps que prendra chaque occupation, afin de respecter l'heure fixée pour le coucher. Vous pouvez également faire une liste pour la semaine, et chaque soir, barrer ce qui a été fait, ce qui permet d'enlever du stress, puisque la liste s'amenuise au fur et à mesure que les jours avancent.

A votre disposition pour plus de précisions.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yona GHERTMAN