Aujourd'hui à Paris
05:28 : Mise des Téfilines
06:40 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:10 : Coucher du soleil
22:01 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 14 Août 2020 à 20:49
Sortie du Chabbath à 21:58
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Cuisiner des plats Taref pour mes études

Rédigé le Lundi 20 Mars 2017
La question de Keren T.

Bonjour Rav,

Dans le cadre de mes études, je dois cuisiner des plats non-Cachères.

Les personnes qui dégusteront ne sont pas juives, ai-je donc le droit de cuisiner de tels plats ?

Sachant que je suis obligée de passer par cette étape pour obtenir mon diplôme, pouvez-vous me renseigner sur les aliments que j'ai le droit de mélanger ?

Merci de votre aide.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21603 réponses

Bonjour,

Ci-dessous, les détails essentiels concernant votre question.

1. Il est interdit d’allumer le feu sous une marmite contenant de la viande [du jus de viande ou tout autre aliment à base de viande] et du lait [ou du beurre ou tout autre produit laitier : crème fraîche, fromages, etc.].

Voir Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 87, Halakha 6.

2. Cette interdiction est en vigueur même s’il s’agit d’une viande pure [mouton, bœuf, etc.] non-Cachère.

S’il s’agit de viande provenant d’un animal impur [cheval, porc, etc.], l’interdiction est, également, en vigueur. Voir Choul'han ‘Aroukh - Yoré Déa, chapitre 87, Halakha 4, Kaf Ha’haïm, chapitre 87, passage 32, Yalkout Yossef - Issour Véhéter, volume 3, page 256. Même si l’on peut adopter une attitude permissive dans certains cas, s’il s’agit d’une viande provenant d’une bête impure [Yalkout Yossef - Issour Véhéter, volume 3, page 256], mais on est toujours confronté au mélange lait-viande absorbée dans les parois de l’ustensile. Voir plus bas, paragraphe 11.

3. Il est également interdit de mettre la marmite sur un feu déjà allumé.

4. L’interdiction est en vigueur même si la marmite est posée sur un feu déjà allumé et que l’on y met tout produit laitier [beurre, fromages, crème fraîche, etc.] alors qu’il s’y trouve de la viande ou tout produit à base de viande [ou vice versa].

5. Il est interdit d’allumer un feu sous une marmite contenant de la viande ou tout produit à base de viande si les parois ont absorbé des particules provenant d’un produit laitier, même si l’absorption a eu lieu plus de 24 heures avant la cuisson de la viande. D’après certains décisionnaires, après les 24 heures suivant l’absorption, on peut adopter une attitude permissive, si la cuisson est réalisée pour un non-juif, dans un ustensile lui appartenant. Voir Yalkout Yossef - Issour Véhéter, volume 3, pages 191 et 203.

6. Il est interdit d’allumer un feu sous une marmite contenant du lait ou tout produit à base de lait [beurre, fromages, crème fraîche, etc.] si les parois ont absorbé des particules provenant d’un produit de viande, même si l’absorption a eu lieu plus de 24 heures avant la cuisson du lait. D’après certains décisionnaires, après les 24 heures suivant l’absorption, on peut adopter une attitude permissive, si la cuisson est réalisée pour un non-juif, dans un ustensile lui appartenant. Voir Yalkout Yossef - Issour Véhéter, volume 3, pages 191 et 203.

7. Ces interdictions sont en vigueur même si la cuisson se fait dans un four ou dans une poêle.

8. Ces interdictions sont en vigueur même si l’on n’a aucune intention de consommer le mélange en question.

9. Ces interdictions sont en vigueur même si l’on recouvre [placer un couvercle] uniquement une marmite dans laquelle il y a un mélange.

10. Ces interdictions sont en vigueur même si l’on augmente, uniquement, l’intensité de la flamme ou de la plaque chauffante.

11. Ces interdictions sont en vigueur même si dans la marmite il y a des aliments Parvé [légumes, par exemple] et que les parois sont absorbées d’un ancien mélange de lait et viande. D’après certains décisionnaires, après les 24 heures suivant l’absorption, on peut adopter une attitude permissive, si la cuisson est réalisée pour un non-juif [dans un ustensile lui appartenant]. Voir Yalkout Yossef - Issour Véhéter, volume 3, pages 191 et 203.

12. Ces interdictions sont en vigueur même si l’on remue uniquement le contenu de la marmite [posée sur un feu] où il y a un mélange interdit.

13. Ces interdictions sont en vigueur même si l’on verse du lait dans une marmite, retirée du feu, contenant de la viande chaude [ou vice versa].

14. Ces interdictions sont en vigueur même si l’on verse de l’eau bouillante sur de la viande et du lait posés, l’un à côté de l’autre.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN