Dois-je réveiller mon père pour qu'il compte le 'Omer ?

Rédigé le Lundi 1er Juin 2020
La question de Sacha A.

Chalom,

Mon père s'est endormi et n'a pas récité le 'Omer, dois-je le réveiller ?

Toda Rabba.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26102 réponses

Bonjour,

Apparemment, si votre papa n'a pas, encore, accompli, la Mitsva de la Sefirat Haomer, il n'a pas récité les trois paragraphes du Chéma', après l'heure requise.

Il est permis de réveiller son papa afin qu'il puisse accomplir une Mitsva car on considère qu'il sera heureux [et ce n'est pas un manque de respect].

Dans la mesure du possible, il est bien que ce ne soit pas son enfant qui le réveille [car après tout cela peut lui causer un désagrément].

Voir Séfer 'Hassidim, passage 337, 'Arokh Hachoul'han, chapitre 240, Halakha 40, 'Hayé Adam, Klal 67, Halakha 11, Yalkout Yossef - Kiboud Av Vaème, chapitre 5, Halakha 101.

Si le papa n'a pas accompli la Mitsva de la Sefirat Haomer mais qu'il avait récité les trois paragraphes du Chéma' après l'heure requise Chéma' :

Même s'il aura une possibilité de compter le 'Omer, le lendemain, en journée mais sans Brakha [Choul'han 'Aroukh, chapitre 489, Halakha 7], il est, tout de même, permis de le réveiller, car il perd le mérite d'accomplir une Mitsva en récitant une Brakha [le soir].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN