Logo Torah-Box

Donner le Ma'asser sur de l’argent gagné avec des paris sportifs

Rédigé le Jeudi 1er Décembre 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Faut-il donner le Ma'asser sur de l’argent gagné avec des paris sportifs ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
37847 réponses

Bonjour,

De nombreux décisionnaires pensent qu'il n'est pas interdit de jouer aux paris sportifs [si cela ne devient pas une passion], donc, vous pouvez absolument donner le Ma'asser sur les sommes gagnées.

Il en est de même pour la loterie nationale.

Selon Rabbi Moché Lévy, cela est absolument permis. Téfila Lémoché, volume 5, question 58 et Or Torah, ‘Hechvan 5776, pages 103-104, Chevat 5774, page 449, Kislev 5745, pages 137-139.

Selon Rav Avraham Kahana Chapira dans Te’houmin, volume 5, pages 301-302, cela est permis. Les arguments apportés dans cette référence sont valables, également, pour les Séfarades.

Selon Rav Zalman Né’hémia Goldberg, cela est permis. Hama’yan, volume 45/4, année 5765, page 45. Les arguments apportés dans cette référence sont valables, également, pour les Séfarades.

Selon le Rav Moché Sternboukh, cela est permis, non seulement pour les Ashkénazim, mais également pour les Séfaradim ! Voir Techouvot Véhanhagot, volume 4, question 311.

Selon Rav Avraham Ben ‘Haïm dans Mékabtsiel [Ahavat Chalom], volume 28, année 5760, pages 247-252, cela est absolument permis.

Comme on peut le voir dans les textes, il y a beaucoup à dire, mais suffisons-nous de cela pour l’instant.

Certains disent que Rav Ovadia Yossef aurait changé d’avis. Voir Bayit Nééman [Rav Meïr Mazouz], numéro 126.

Pour des détails supplémentaires, voir ici :

https://www.torah-box.com/question/ticket-de-loto-pour-notre-yechiva_8944.html

https://www.torah-box.com/question/jouer-au-loto-par-l-intermediaire-d-un-non-juif_26091.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN