Logo Torah-Box

Elle m'a offert un gâteau "Likhvod Chabbath"

Rédigé le Lundi 4 Mai 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Une femme m'a offert un gâteau en me disant : "Je l'ai fait en l'honneur de Chabbath", puis-je le manger en semaine ou ça vaut dire que je dois le manger uniquement Chabbath ?!

Merci de votre éclairage

La réponse de Binyamin BENHAMOU
Binyamin BENHAMOU
2683 réponses

Chalom Ouvrakha,

Ce n'est pas moins qu'une question de 'Hochen Michpat (droit civil et financier, selon le code de loi juive, le Choul'han Aroukh !).

Si cette femme vous a envoyé ce gâteau avec l'intention que vous le consommiez pendant Chabbath, vous ne pouvez pas le consommer un jour de semaine, ce serait du VOL puisqu'elle a exprimé une intention précise (Séfer 'Hassidim 866, 'Hout Chani I, p. 43). Rav Nissim Karelitz ajoute que si on a mangé le gâteau Chabbath et qu'il en reste un peu, on pourra manger les restes un jour de semaine, car la majorité de l'intention du donneur a été respectée (Halikhot Chabbath II, p.2)

Cependant, Rabbi Moché Isserles tranche le contraire, et dit qu'on pourra tout de même manger le plat en semaine, s'appuyant sur une décision halakhique du Rambam dans un autre domaine : si, le jour de Pourim, un pauvre reçoit de l'argent pour qu'il puisse organiser un festin, il lui est permis d'utiliser cet argent comme il le souhaite. (Réma 694,2 ; Rambam Hilkhot Méguila)

Dans un tel cas, il vaut donc mieux prendre ses précautions et bien manger le gâteau Chabbath pour ne pas risquer l'interdit de vol.

Bon appétit quand même !

Rav Yaakov Adès : Secrets du Judaisme

Rav Yaakov Adès : Secrets du Judaisme

L'un des plus grands kabbalistes de notre génération explicite les plus profonds enseignements de notre sainte Torah. Les clés de la spiritualité juive dont chacun a besoin pour réussir dans le monde de la Torah.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Binyamin BENHAMOU