Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:38 : Mise des Téfilines
06:47 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:00 : Coucher du soleil
21:49 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49

Hiloulot du jour
Rav Aharon Rokea'h (Belz)
Afficher le calendrier

Enroulement des Téfilines, différence entre Séfarades et Ashkénazes

Rédigé le Samedi 19 Mars 2022
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Pourquoi certains enroulent les Téfilines du bras vers l'extérieur et d'autres vers l'intérieur ?

Est-ce une Halakha de Moché du Sinaï qui détermine le sens de l'enroulement du Téfiline du bras ?

Est-ce que le sens de l'enroulement correspond à une signification profonde ?

Merci pour votre site.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31652 réponses

Bonjour,

La différence est due au fait que nous devons respecter deux exigences : 1. La lettre Youd formée avec le début de la lanière des Téfilines de la main doit toujours être collée au boitier et ne jamais s'en séparer [d'après certains, même lorsque l'on ne porte pas les Téfilines [Pisské Techouvot, chapitre 27, passage 6], 2. Lorsque l'on place les Téfilines sur le bras, la lettre Youd formée avec la lanière doit toujours être placée proche du corps et non à l'opposé.

Pour cela, dans les communautés Séfarades et la plupart des communautés 'Hassidiques, il est habituel de former une boucle de l'autre côté des Téfilines du bras [vers l'extérieur] afin de les serrer correctement. Mais avant d'entourer la lanière autour du bras, on la fait passer, tout d'abord, sur le Youd [placé vers le corps] afin d'être assuré qu'il est bien collé au boitier. Voir Biour Halakha, passage Haminhag Hanakhon sur Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 27, Halakha 3, Pisské Techouvot, chapitre 27, passage 7.

De cette manière, la lanière est obligatoirement enroulée de l'intérieur vers l'extérieur.

Dans certaines communautés Ashkénazes et certaines communautés 'Hassidiques, la boucle ne se trouve pas à l'opposé du corps, elle émerge du Youd, placé vers le corps. Donc, pour serrer les Téfilines au bras, il est obligatoire de tirer la lanière vers soi et de l'enrouler de l'extérieur vers l'intérieur. Bien entendu, avant de se diriger vers le bras, on passe la lanière sur le Youd afin d'être assuré qu'il est bien collé au boitier. Voir Biour Halakha, passage Haminhag Hanakhon sur Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 27, Halakha 3, Pisské Techouvot, chapitre 27, passage 7.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN