Logo Torah-Box

Etudier la médecine = Mitsva ?

Rédigé le Lundi 22 Août 2022
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Puisque la Torah nous enjoint dans Dévarim : "Mais aussi garde-toi, et évite avec soin, pour ton salut", "Prenez donc bien garde à vous-mêmes", serait-il juste de considérer l'étude de la médecine comme l'application d'une Mitsva positive ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38960 réponses

Bonjour,

Apparemment vous faites allusion à une personne dont le métier n'est pas médecin.

Cette question a été posée à plusieurs géants de la Torah.

Voici les arguments qu'ils avancent :

Premier argument

De nos jours, la médecine est très répandue et bien développée. Donc, il est possible de rendre à César ce qui est à César. Voir Séfer 'Hassidim, passages 1469 et 1470.

Second argument

Etudier la médecine afin de sauver des vies est une Mitsva mais il y a de plus grandes Mitsvot que celle-ci.

Troisième argument

Il s'agit certes, d'une Mitsva mais mieux vaut prévenir que guérir :

Quiconque désire la vie, qu’il étudie la Torah selon ses disponibilités. Voir Michlé, chapitre 3, verset 18 et https://www.torah-box.com/question/qu-est-ce-qui-rallonge-la-vie_15944.html

Quiconque désire la longévité, qu’il se lève, tous les matins, pour prier Cha’harit avec Minyan et qu’il prie Min’ha et 'Arvit au Beth Haknesset. Voir Yalkout Chimoni, Parachat Ekev, passage 871, Yalkout Chimoni sur Michlé, passage 943, Maharal dans Nétivot 'Olam, Nétiv Ha’avoda, chapitre 5.

Quiconque désire la bonne santé, qu’il s’efforce, dans la mesure du possible, d’accomplir toutes les Mitsvot. Voir Chémot, chapitre 15, verset 26 et Dévarim, chapitre 7, verset 15.

Quatrième argument

Il faut faire la différence entre le fait d'être docteur en médecine et de s'y connaître en médecine. Il n'est pas obligatoire d'étudier durant 7, 10 ou 12 ans pour bénéficier des secrets de la médecine. Mieux vaut investir son temps dans l'étude de la Torah. Voir Talmud Chabbath 82a.

Cinquième argument

Voir Talmud Kiddouchine 82a : Tov Chébarofim...

Tout n'a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits de POURIM

Lois & Récits de POURIM

Comprendre le sens et appliquer les lois de la joyeuse fête de Pourim. L'histoire détaillée de la Méguila d'Esther, réflexions sur la vraie joie"..."

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN