Aujourd'hui à Paris
06:34 : Mise des Téfilines
07:36 : Lever du soleil
13:44 : Heure de milieu du jour
19:49 : Coucher du soleil
20:34 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 25 Septembre 2020 à 19:23
Sortie du Chabbath à 20:26
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Faire des 'Hallot Mézonot

Rédigé le Vendredi 31 Août 2018
La question de Daniele A.

Bonjour Rav,

Pour les fêtes, je prépare des 'Hallot pour ma famille, dont la plupart ne fait pas Nétilat Yadayim et Birkat.

Dois-je faire du pain Motsi ou Mézonot ?

Qu'en est-il pour nous ? Peut-on faire Nétila et Birkat sur du Mézonot (après avoir mangé Kabétsa) ?

Merci et Tizkou Lémitsvot.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22145 réponses

Bonjour,

"Pain" et "Mézonot" sont deux "concepts contradictoires".

Le pain est l'aliment de base dans un repas. Il accompagne tous nos repas.

C'est l'aliment choisi pour être accompagné de tout ce que l'on consomme lors d'un repas. D'ailleurs, il suffit de réciter sa Brakha pour acquitter les autres aliments.

Généralement, les gâteaux ne sont pas consommés en tant que repas. On en consomme pour briser, momentanément, sa faim ou tout simplement par gourmandise.

Nos Sages ont fixé une Brakha différente pour chaque type d'aliment.

Pour le pain, la Brakha est "Hamotsi Lé'hèm Mine Haarets".

Pour les gâteaux [et pour certains aliments à base de farine], la Brakha est Mézonot.

A ce sujet, voir :

http://www.torah-box.com/question/qu-est-ce-qui-rend-une-pate-mezonot_2544.html

http://www.torah-box.com/question/hallot-sucrees-motsi-ou-mezonot_5289.html

Réponse à votre première question :

La Brakha du pain est Hamotsi Lé'hème Mine Haarets sauf s'il s'agit d'un produit considéré comme du gâteau. Pour que la Brakha du produit soit Mézonot, il y a certains détails à respecter. Voir :

http://www.torah-box.com/question/qu-est-ce-qui-rend-une-pate-mezonot_2544.html

Pour éviter à vos invités d'enfreindre les interdictions liées aux Brakhot à réciter avant et après la consommation d'aliments et aux autres Mitsvot liées à la consommation, il faut leur proposer, gentiment et avec douceur, de faire Nétilat Yadaïm et de réciter les Brakhot en leur disant que ce sont des moyens pour bénéficier de la bénédiction d'Hachem. Ensuite, vous n'avez rien à craindre.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 169, passage 3.

Réponse à votre seconde question :

Si l'on consomme le volume de 4 œufs d'un produit Mézonot, il faut :

1. Faire Nétilat Yadaïm avec Brakha,

2. Réciter la Brakha Hamotsi [et pas Mézonot],

3. Réciter le Birkat Hamazone [et pas 'Al Hami'hya].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Pisské Techouvot.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN