Logo Torah-Box

Farine de blé et de riz dans un aliment, quelle bénédiction finale ?

Rédigé le Vendredi 24 Mars 2017
La question de Ouriel P.

Bonjour Rav,

Si un aliment est fait à base de farine de riz et de farine de blé, la Brakha initiale est de toute façon "Boré Miné Mézonot".

Qu'en est-il pour la Brakha finale si l'aliment est composé de plus de farine de blé que de farine de riz, et inversement ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

1. La Brakha avant la consommation de gâteaux à base de farine de blé est Boré Miné Mézonot.

2. La Brakha après la consommation de gâteaux à base de farine de blé est ‘Al Hami’hia.

3. La Brakha avant la consommation de gâteaux ou de pains à base de farine de riz est Boré Miné Mézonot. Halakha Broura, volume 10, pages 393-394 et Michna Broura, chapitre 208, fin du passage 33.

4. La Brakha après la consommation de gâteaux ou de pains à base de farine de riz est Boré Néfachot. Halakha Broura, volume 10, pages 393-394.

5. La Brakha avant la consommation de riz est Boré Miné Mézonot. Voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 208, Halakha 7.

6. La Brakha après la consommation de riz est Boré Néfachot. Voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 208, Halakha 7.

Ce qui suit est valable uniquement pour un mélange de farine de riz et de farine de blé. Pour de la farine de blé mélangée à une autre farine, ne provenant pas de l’une des 5 céréales, la réponse doit faire l’objet d’une autre analyse.

7. Si vous avez fait une pâte avec un mélange de farine de blé et de farine de riz pour en faire un gâteau, la Brakha est Mézonot et ensuite, ‘Al Hami’hia. Attention : pour réciter ‘Al Hami’hia, il faut que la quantité de la farine de blé soit au moins 1/6ème de la quantité totale de farine [le cas échéant, pour cet avis, on récitera Boré Néfachot, mais uniquement si l’on a consommé plus de 30 grammes et que l’on est certain d’avoir consommé une quantité de gâteau où il y a au moins 30 grammes de farine de riz. Sinon, on ne récite pas de Brakha finale et l’on s’acquittera par la Brakha finale ‘Al Hami’hia et Boré Néfachot sur d’autres aliments]. D’après certains, pour réciter ‘Al Hami’hia dans un tel cas, il faut consommer une quantité de gâteau où il y a au moins 30 grammes de farine de blé, en moins de 4 ou 7 minutes. Sinon, il faut réciter Boré Néfachot.

Voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 208, Halakha 9 et Biour Halakha, passage ‘Irève Kéma’h, Birkat Hachem [Rav Moché Lévy], volume 2, Halakha 20-21, Halakha Broura, volume 10, pages 410-416, Pisské Techouvot, chapitre 208, note 103 ainsi que Séder Birkat Hanéhénine [à la fin du Choul'han ‘Aroukh Harav], chapitre 8, Halakha 5.

8. Si vous avez fait une pâte avec un mélange de farine de blé et de farine de riz pour en faire du pain, la Brakha est Hamotsi Lé’hèm Mine Haarets et, ensuite, Birkat Hamazone. Attention : pour réciter le Birkat Hamazone dans un tel cas, il faut consommer une quantité de pain où il y a au moins 30 grammes de farine de blé, en moins de quatre minutes. Sinon, il faut réciter Boré Néfachot [d'après certains : 'Al Hami'hya].

Voir Cha'aré Habrakha, page 631, note 21, Choul'han ‘Aroukh, chapitre 208, Halakha 9 et Biour Halakha, passage ‘Irève Kéma’h, Birkat Hachem [Rav Moché Lévy], volume 2, Halakha 20-21, Pisské Techouvot, chapitre 208, note 103 ainsi que Séder Birkat Hanéhénine [à la fin du Choul'han ‘Aroukh Harav], chapitre 8, Halakha 5.

Il y a d’autres détails [importants] à ce sujet, mais l’essentiel à été dit, Bé’ézrat Hachem.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, si vous faites allusion à un cas bien précis ou pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

La Clé de la Vie

La Clé de la Vie

Se préparer physiquement et spirituellement aux douleurs de l'accouchement.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN