Aujourd'hui à Paris
06:39 : Mise des Téfilines
07:40 : Lever du soleil
13:42 : Heure de milieu du jour
19:43 : Coucher du soleil
20:28 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 25 Septembre 2020 à 19:23
Sortie du Chabbath à 20:26
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Fauter temporairement dans l'intention de faire Techouva

Rédigé le Vendredi 31 Juillet 2020
La question de Sarah S.

Chalom Rav,

Si on fait exprès de fauter un certain temps car on sait que l'on va faire Téchouva le moment voulu, est-ce pardonnable ?

Par exemple : se vêtir de manière impudique jusqu'au jour du mariage, qui est le jour où toutes les fautes sont directement pardonnées.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22218 réponses

Bonjour,

1. Dans certains cas, Hachem ne vient pas en aide pour faciliter la Techouva car la personne a vraiment excédé la mesure ou a fauté intentionnellement en se disant que la Techouva effacera la faute.

« Quiconque transgresse des fautes en se disant que la Techouva effacera la faute, Hachem ne lui permettra pas de faire Techouva. »

Voir Talmud, Yoma 85b et Rambam, Hilkhot Techouva, chapitre 4, Halakha 1.

2. Si, après le mariage, la personne n'a pas l’intention de faire des efforts pour réussir à respecter les lois de Tsni'out, elle rentre, apparemment, dans le cadre de l'enseignement précité.

A ce sujet, voir : https://www.torah-box.com/question/si-d-ieu-pardonne-tout-pourquoi-respecter-les-lois_51695.html

3. Cependant, si, après le mariage, elle a l’intention de se conformer aux exigences de la Halakha de l'habillement, et toute son intention - jusqu’au mariage - est de calmer / rassasier son Yétser Hara', il est fort possible / presque certain qu'Hachem verra les fautes en question comme une "chute inéluctable".

Voir l'enseignement de Rav Na'hman Bar Its'hak dans le Talmud, Nazir 23b, Talmud, Horayot 10b.

4. Quelles que soient les intentions de la personne en question, elle doit obligatoirement prier Hachem du fond de son cœur afin de bénéficier rapidement d'une aide Divine lui permettant de lutter contre « l'ennemi public numéro un » : le Yétser Hara'. Généralement, de telles prières sont exaucées.

Voir Téhilim 81, verset 11 et Téhilim 145, versets 18-20.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rambam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN