Aujourd'hui à Paris
05:19 : Mise des Téfilines
06:33 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:19 : Coucher du soleil
22:10 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 7 Août 2020 à 21:01
Sortie du Chabbath à 22:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Fromages fabriqués par un Goy

Rédigé le Jeudi 20 Juin 2019
La question de Georges U.

Bonjour,

Il y avait une Gzéra (décret) concernant la fabrication du vin, de l'huile d'olive et du fromage par un non-juif.

Celle sur l'huile d'olive a été levée, mais qu'en est-il de celle du fromage et quel type de fromage est concerné ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21546 réponses

Bonjour,

1. Tous les fromages - à quelques exceptions près - fabriqués sans une surveillance rabbinique ne sont pas cachères, et ce, même s'ils ne contiennent pas d’ingrédients interdits et même si l'on fait partie de ceux qui consomment du lait non-surveillé. Ils ont été interdits par nos Sages et il n'est plus possible d'annuler ce décret.

2. D'après certains décisionnaires, l'interdiction de nos Sages, ne portait pas sur ce que l'on appelle, aujourd'hui, le fromage blanc [et ceux qui font partie de la même catégorie] ainsi que sur le beurre ; étant donné qu'il n'a jamais été [obligatoirement] nécessaire d'y introduire des composants interdits.

Attention ! Même d'après ceux qui autorisent ces produits, c'est à condition que l'on soit plus que certain qu'ils ne contiennent aucun ingrédient interdit [il y a de nombreux additifs interdits, telles que les matières grasses d'origine animale, etc.].

Voir Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 115, Halakha 2-3, Yalkout Yossef - Issour Véhéter, volume 2, page 107, Halakha 21, Hacacherout Léma'assé, page 384-385, Iguerot Moché - Yoré Déa, volume 1, réponse 50, volume 2, réponse 48, Cha'aré Torat Habayit, page 98, Hacacherout, chapitre 8, Halakha 15-21.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN