Aujourd'hui à Paris
05:49 : Mise des Téfilines
06:57 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:47 : Coucher du soleil
21:35 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 30 Août 2019 à 20:19
Sortie du Chabbath à 21:25

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Habits neufs dans l'année de deuil

Rédigé le Mardi 19 Janvier 2016
La question de Patricia S.

Chalom,

Je voudrais savoir pour une personne en deuil de sa mère si le Chabbath et les jours de fête elle a le droit de porter des habits neufs ?

Si oui, après le Chabbath et jours de fête, que doit-elle en faire ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16190 réponses
Bonjour,

Pour les personnes d'origine Séfarade

Il est permis de porter des habits neufs dès le lendemain des sept jours suivant l'enterrement. Voir Yalkout Yossef-Avélout, pages 567-568.

L'interdiction après les sept jours est en vigueur uniquement s'il s'agit d'un habit neuf de couleur blanche.

Cependant, dans certaines communautés, il est habituel de ne pas porter d'habits neufs durant l'année du deuil des parents [même durant le Chabbath et les fêtes], et jusqu'à la fin des 30 jours, s'il s'agit du deuil pour les autres proches.

Pour les personnes d'origine Ashkénaze

On ne porte pas d'habits neufs durant les douze mois du deuil pour le père et la mère. Voir Choul'han 'Aroukh-Yoré Déa, chapitre 389, Halakha 3 et Pné Baroukh, chapitre 18, note 21.

En cas de vrai besoin, il est permis à l'endeuillé de donner un habit neuf à une autre personne afin qu'elle le porte durant 2-3 jours avant de le porter.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur