Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Invité à une Brit-Mila un jour de jeûne volontaire

Rédigé le Mercredi 17 Janvier 2018
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Quand on veut jeûner 40 jours par exemple, et que, durant cette période, on est convié à une Brit Mila, peut-on considérer le jour non-jeûné comme un jour de jeûne, ou non ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4656 réponses

Chalom Ouvrakha,

Votre question est traitée par le Choul'han Aroukh et le Rama (568-2), et il en ressort que si vous avez dit que vous prenez sur vous les 40 jours qui viennent, et, sans interruption, vous les avez donc bien défini, vous ne pouvez pas manger au repas de la Brit Mila.

Par contre, si vous avez dit que vous jeûnerez 40 jours (sans préciser "sans interruption"), mais que ces jours ne sont pas définis et peuvent très bien être décalés ou interrompus, vous pouvez dès lors manger lors de ce repas et compléter plus tard le jour manquant.

Dans tous les cas, vous pouvez faire Hatarat Nédarim sur ce que vous avez pris sur vous (Choul'han Aroukh Yoré Déa 228-42 et Elef Hamaguèn 581-53 et autres), et il est même préférable de faire la Hatarat Nédarim dans tous les cas (Kaf Ha'haïm 550-22 et 568-100). Cependant, cette Hatara devra être réalisée le jour-même de la Brit Mila, et pas avant (Choul'han Aroukh Yoré Déa 228-17 et Aroukh Hachoul'han 581-8).

Néanmoins, cette dérogation de Hatarat Nédarim (lorsqu'elle est obligatoire) ne sera donnée qu'aux proches qui auraient été invités si ce n'était pas jour de jeûne (Migdal Oz du Yaavets chapitre 3-15).

Conclusion : si les jours ont été définis de telle date à telle date, et sans interruption, il n'y a pas de dérogation, et on devra alors faire Hatarat Nédarim.

Si on a pris sur soi 40 jours de jeûne sans les définir ou sans préciser qu'ils ne seront pas interrompus, on pourra participer à la Sé'ouda, et compléter le jour manquant une autre fois, mais il est préférable de faire Hatarat Nédarim, même dans ce dernier cas.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur