Logo Torah-Box

Je sors de prison, réciter le Gomel ?

Rédigé le Dimanche 24 Avril 2022
La question de Anonyme

Bonjour,

Après deux mois d’emprisonnement, je sors bientôt de prison. On m’a dit que je devrai réciter la Brakha du Gomel. Est-ce exact ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

1. Si vous êtes Ashkénaze, il ne faudra pas réciter la Brakha du Gomel.

2. Si vous êtes Séfarade, il faudra réciter la Brakha du Gomel en présence de 10 personnes, à la synagogue, au moment où la Paracha est lue dans le Séfer Torah [lundi, jeudi, Roch ‘Hodech, Chabbath ou Yom Tov].

3. Il n’est absolument pas obligatoire d’informer les fidèles sur la raison de la Brakha en question. Il suffit de dire que vous avez mérité une grande délivrance.

Biour Halakha, passage ‘Havouch sur chapitre 219, Halakha 1, Halakha Broura, volume 11, page 170, Or Létsion, volume 2, chapitre 14, Halakha 41, Pisské Techouvot, chapitre 219, passage 6, Birkat Hachem, volume 4, pages 409-411, Cha’aré Habrakha, édition 5774, page 509.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

La Pureté d'Israël (du 'Hafets 'Haim)

La Pureté d'Israël (du 'Hafets 'Haim)

Traduction du livre original « Taharat Israël » du 'Hafets 'Haïm sur la valeur fondamentale du Mikvé au sein de la cellule familiale.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN