Logo Torah-Box

Jour propice tous les 1000 jours ?!

Rédigé le Mercredi 8 Mars 2023
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Il y a quelques années, on m'avait dit que, tous les 1000 jours, il y a un jour propice pour qu'Hachem exauce nos prières, et je voudrais savoir quand sera cette prochaine date ?

Il me semble que la dernière fois, c'était le 1er février 2019.

La réponse de Rav Aharon SABBAH
Rav Aharon SABBAH
400 réponses

Bonjour,

Je n'ai trouvé aucune source affirmant de tels propos, et heureusement d'ailleurs, car s'il fallait attendre tous les 1000 jours pour profiter d'un moment propice et prier Hachem, cela serait fort décourageant !

Il faut savoir qu'Hachem est grandement miséricordieux et nous offre beaucoup de moments propices journaliers favorables à la prière, et non tous les 1000 jours ; je vous en cite quelques-uns avec leur source précise, et non basés sur des rumeurs infondées :

1) L’heure de 'Hatsot de la nuit (Yébamot 72b) ou le moment de l’aube (Ba'al Hatourim Béréchit 28,18). Ces horaires sont mentionnées dans la plupart des calendriers (ou cliquez sur le lien suivant : http://www.torah-box.com/calendrier/).

2) Prier dans une synagogue avec un quorum de 10 hommes minimum (Brakhot 7b-8a).

3) Pendant la bénédiction des Cohanim (Sota 9, 14, Zohar Nasso page 147a et Min'hat 'Hinoukh Mitsva 378).

4) Au moment où l’on ouvre le Arone Hakodech pour sortir le Séfer Torah (Zohar 206b).

5) Une prière récitée avec pleurs (Brakhot 32).

6) Après avoir récité des Téhilim ('Hida dans son introduction au "Yossef Téhilot", remarque 5 et Pélé Yoets "Tehilim").

7) Celui qui a pitié des créatures (Chabbath 151b).

8) Après avoir prodigué des actes de bonté (Midrash Téhilim 69,14).

9) Au moment où l’on entend les pleurs du bébé lors de la Brit Mila (Olélot Ephraïm chap. 415 et Rav Goutma'her sur Chabbath 130a).

10) Le jour du jeûne d’Esther (Kav Hayaachar chap. 97).

11) Au moment de l'allumage des bougies de Chabbath ou de 'Hanouka (Ménorat Hamaor 3, 24, 4).

12) Pendant que la pluie tombe (Ta'anit 7b).

13) Au moment où l’on se retient de transgresser une faute tentante (Rav Aaron Raata dans son "Chomér Emounim").

14) Lorsqu'on a le cœur brisé (Téhilim 51, 19).

15) Au moment où l’on nous fait honte et que l’on ne réagit pas (Rav 'Haïm Kanievski).

16) Le jour de son anniversaire (Korban Ha'éda sur Talmud Yérouchalmi Roch Hachana chap. 3,8).

Cette liste n'est pas exhaustive, et j'espère qu'elle pourra vous aider.

Qu'Hachem exauce toutes vos demandes, Amen !

Cordialement.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Aharon SABBAH