Aujourd'hui à Paris
05:37 : Mise des Téfilines
06:47 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:01 : Coucher du soleil
21:50 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 23 Août 2019 à 20:33
Sortie du Chabbath à 21:41

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

L'importance des Téhilim

Rédigé le Mercredi 17 Mai 2017
La question de Antoine A.

Bonjour Rav,

Dans plusieurs de ses réponses, le Rav Dayan insiste sur l'importance de lire des Téhilim.

Pourquoi est-ce si fondamental ? Y a-t-il des Téhilim qu'il faut lire en priorité (par exemple, le 23), et si oui, lesquels ?

Merci pour les explications.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16097 réponses

Bonjour,

Introduction

1. Depuis les premiers jours de la création du monde, il a été prouvé que la prière est indispensable au bon déroulement de l’existence.

« Hachem n’avait pas encore envoyé la pluie sur la terre [car] il n’y avait pas d’homme pour [prier et] travailler le sol [et apprécier les bienfaits de la pluie] ». Béréchit, chapitre 2, verset 5.

Lorsqu’Adam a été créé, il a compris l’importance de la pluie ; il pria et, seulement ensuite, elle est tombée.

Nos prières sont une manière d'être persuadé qu'Hachem est à l'origine de tout.

C’est uniquement lorsque nous acquérons cette connaissance, que nous sommes en mesure de recevoir.

Voir Beth Elokim [Rabbi Moché Matrani], Cha’ar Hatefila, Chapitre 2 et Pisské Techouvot, chapitre 98, passage 9.

Nos prières ne sont ni des ordres, ni des conseils donnés au Maître du monde.

Ceci est mentionné explicitement dans le Choul’han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 98, Halakha 3 et 5.

Donc :

L'homme propose et Hachem dispose !

2. David Hamélèkh écrit dans le Téhilim 20 : « Que les uns se fient aux chars, les autres aux chevaux, nous, nous nous réclamons du Nom d’Hachem [nous invoquons Son Nom et Sa puissance]. Ils plient et tombent, et nous demeurons debout plein de force ».

3. Balak envoya un message aux Sages de Midyan : comment le peuple juif réussit-il, depuis la sortie d’Egypte, à vaincre une nation après l’autre ?

La réponse fut : « Le secret de son succès est dû au pouvoir de leur langue. Quand ils crient vers D.ieu, Il exauce toutes leurs requêtes. Combat les juifs par cette méthode, si tu veux les vaincre ».

A propos de l’importance de la prière, suffisons-nous de cela.

L’importance du Téhilim

Le Téhilim est, en fait, le livre de prière le plus ancien que le peuple juif possède.

Il a été écrit, essentiellement, par le roi David alors qu’il était animé d’un esprit saint : le Roua’h Hakodech.

Le Malbim affirme que le Téhilim renferme toutes les prières qu’une personne a besoin de réciter durant sa vie.

David Hamélèkh nous apprend comment prier, quand prier, combien prier et pour quoi prier.

David Hamélèkh nous apprend qu’assez souvent, ce sont nos actions qui sont à l'origine de nos manques et qui constituent une barrière face aux bénédictions prodiguées par Hachem.

Les prières sont, dans la plupart des cas, tôt ou tard, profitables mais ne sont pas toujours suffisantes. Voir Talmud Brakhot 32b, Talmud Ta’anit 8a, Talmud Baba Batra 116a.

Il suffit d'opérer certains changements qui, dans la plupart des cas, s'avèrent très bénéfiques.

Il nous apprend, également, qu’Hachem est à l’origine de tout et qu’il ne sert à rien de penser à qui que ce soit d’autre ou à quoi que ce soit d’autre pour résoudre ses problèmes.

C’est pourquoi, il est vivement conseillé de lire les Téhilim avec une traduction en parallèle.

Chaque Téhilim a son importance.

Je vous conseille vivement d’acquérir une traduction de ce livre [et vous aurez une réponse à votre dernière question] qui ne vous quittera pas jusqu’à la venue du Machia’h.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur