Logo Torah-Box

Lachon Hara' sur un défunt

Rédigé le Mercredi 18 Mars 2015
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Peut-on dire du Lachone Hara' sur une personne décédée ?

Est-ce la même gravité que sur un vivant ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

Le Lachon Hara' à l'égard du prochain est strictement interdit, même s'il s'agit d'une personne qui n'est plus de ce monde.

Ceci est mentionné dans le Choul'han 'Aroukh à propos des lois de Yom Kippour, chapitre 606, Halakha 3.

Il est également interdit de maudire une personne qui est décédée. Voir Choul'han 'Aroukh 'Hochen Michpat, chapitre 27, Halakha 2 et Rabbi 'Haïm Zonenfeld dans Salmat 'Haïm, Inyanim Chonim, question 64.

Celui qui ne respecte pas ces deux interdictions est passible de 'Hérème (excommunication) :

1. Il est interdit de l'associer à un Minyan,

2. Il lui est interdit de laver ses habits,

3. Il lui est interdit de se couper les cheveux,

4. Il est interdit à qui que ce soit de manger en sa compagnie,

5. Il est interdit de s'asseoir à côté de lui,

6. Il n'a pas le droit d'enseigner,

7. Il est interdit de lui enseigner,

8. Il est interdit de conclure des transactions commerciales avec lui,

9. Il est interdit de l'embaucher,

10. Il est interdit à qui que ce soit de travailler pour lui,

11. Selon l'avis de nombreux décisionnaires, il est interdit de lui adresser la parole.

A ce sujet, voir Rambam, Hilkhot Talmud Torah, chapitre 7, Halakha 4-5 et Choul'han 'Aroukh Yoré Déa, chapitre 334.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Rav Yossef-'Haïm Sitruk : Famille Juive

Rav Yossef-'Haïm Sitruk : Famille Juive

Toute la vision du Rav Sitruk sur le Couple, l'Education, les Relations humaines, la Famille qui est la base de la transmission.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN