Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:42 : Mise des Téfilines
07:44 : Lever du soleil
13:42 : Heure de milieu du jour
19:38 : Coucher du soleil
20:22 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17
Afficher le calendrier

Le 'Erèv Rav était-il considéré comme juifs ?

Rédigé le Dimanche 7 Février 2021
La question de Mickael B.

Bonjour Rav,

Le 'Erèv Rav était-il considéré comme juifs lors de la sortie d’Egypte ?

Du fait que c’était avant le don de la Torah, il n’a pas eu besoin, comme Yitro, de se convertir à son tour ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32171 réponses

Bonjour,

Apparemment, votre remarque est juste, mais dans Chémot, chapitre 12, verset 38, Rachi affirme que 'Érev Rav étaient des "convertis".

Force est de constater que la notion de conversion existait même avant le don de la Torah, comme le fait remarquer le Ramban dans son commentaire sur Vayikra 24, verset 10 et Rabbi Its'hak Zéev Halévi Soloveitchik [Griz] sur Talmud Sota 10a, Daf 'Al Daf sur Talmud Méguila 13a.

Voici quelques exemples :

Rachi sur Béréchit, chapitre 12, verset 5

Avraham Avinou convertissait les hommes et Sarah Iménou, les femmes.

Chémot, chapitre 12, verset 48

La Torah parle explicitement de converti bien que l'on soit avant le don de la Torah.

Talmud Yebamot 100b

Hachem dit à Avraham Avinou de ne pas contracter de mariage avec une "'Ovédet Kokhavim" = idolâtre afin que sa descendance ne prenne pas son statut.

Talmud Sota 10a - Talmud 'Avoda Zara 36b

Lorsque Yéhouda rencontra Tamar, il craignit qu'elle soit "Nokhrit" [=non-juive]. Elle lui dit : "Je suis convertie".

Talmud Sota 12b - Talmud Méguila 13a

La fille de Phar'o s'est rendue au Nil pour se tremper. Rachi, passage Lir'hots, explique : dans le but de se convertir.

Comment expliquer cette notion de conversion ?

Rav 'Haïm Kaniewski répond : avant le don de la Torah la conversion avait pour but de "s'attacher à la descendance d'Avraham Avinou ... Ya'acov Avinou". Même si l'on affirme que le statut Ben Israël n'existait pas mais il y avait, tout de même, une lignée de laquelle allait venir le peuple juif. Voir Daf 'Al Daf sur Talmud Méguila 13a. Il en est de même pour 'Érev Rav.

Le Rambam écrit :

"Il est généralement admis que les états de pureté et d’impureté relèvent des lois divines d’ordre irrationnelles et échappant au contrôle de la pensée humaine.

Il en est de même de l’acte de l’immersion au Mikvé, étant donné que l’impureté n’est point une saleté qui disparaîtrait en la lavant à l’eau.

De même que celui qui a l’intention de se purifier en immergeant, sort purifié du Mikvé, bien qu’aucun changement matériel ne se soit produit à son corps, de même celui qui a l’intention de se purifier moralement des souillures de l’âme contractées par des vices et des mauvaises habitudes peut s’en purifier par la résolution intérieure de s’écarter des ces voies et accomplir ainsi en quelque sorte une immersion spirituelle.

C’est à quoi le prophète Yé’hézkel [chapitre 36, verset 25] fait allusion lorsqu’il dit au nom d’Hachem : « J’épancherai sur vous des eaux pures afin que vous deveniez purs de toutes vos souillures, et de toutes vos abominations Je vous purifierai. Je vous donnerai un cœur nouveau et Je vous inspirerai un esprit nouveau."

Rambam, Hilkhot Mikvaot, chapitre 11, Halakha 12 et chapitre 1, Halakha 8.

C'est ainsi qu'il faut comprendre l'une des profondeurs de ce sujet tellement intéressant et passionnant.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN